Uncategorized

Les 7 ….. de ma vie

Vanessa a besoin de tout notre soutien : elle vient de finir ses examens, une horrible multinationale l’oblige à reprendre son petit boulot et pas de repos en perspective car elle a décroché le job de sa vie…
Mais pourquoi donc que je vous raconte la vie de Vanessa ? J’ai décidé de la soutenir car dans un moment de fatigue et de distraction, elle m’a encore taguée sur le sujet des 7 secrets….ne voulant pas la forcer à partir à la recherche d’une 7ieme victime, j’ai décidé d’accepter la commande. Seulement, je ne peux absolument plus rien révéler de vraiment intime ou les R.G et les Mœurs vont mettre mon blog sous contrôle judiciaire.

Je vais donc vous parler des 7 livres de ma vie :


Petite : je me partageais entre Martine, Eloise et Lili. J’étais déjà tiraillée entre la « good girl » et la « bold girl », toute l’histoire de ma vie.

Ado, j’ai visité le Brésil dans les livres de Jorge Amado. Je les ai tous lus, des pages truculentes, bariolées, sensuelles, baroques. J’adorais aussi Zola et Simone de Beauvoir. J’ai dévoré deux fois « Les mémoires d’une jeune fille rangée ».

Mon premier livre en anglais, « Gatsby le Magnifique », que d’élégance dans son chagrin, de dignité dans son désenchantement… oooh Gatsby.
Et cette dernière phrase inoubliable : “Gatsby believed in the green light, the orgastic future that year by year recedes before us. It eluded us then, but that’s no matter—tomorrow we will run faster, stretch out our arms farther. . . . And then one fine morning—
So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past”
« Gatsby croyait en la lumière verte, en l’extatique avenir qui d’année en année recule devant nous. Il nous a échappé ! Qu’importe ! Demain nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin… Et un beau matin… C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé »

Je dois quand même citer “L’étudiant étranger” de Philippe Labro qui a renforcé mon envie de partir étudier aux USA.

Et puis justement, je me souviens du moment où j’ai acheté « Le cœur est un chasseur solitaire », c’était à NY au Barnes & Noble d’Union Square. Je l’avais en main et une vieille dame m’a recommandé de l’acheter. Mick, l’étrange jeune fille au cœur du roman, c’est un peu moi, ma part secrète.

« Ecoute-moi » de Margaret Mazzantini, c’est un livre qui correspond à une période assez sombre de ma vie, et du coup je crois que j’ai partagé la chute du personnage principal, Timotéo, avec une intensité douloureuse. C’est une histoire d’amour sans amour, c’est une histoire sur le dégoût de soi. C’est l’histoire d’un homme qui un jour dérape et n’en finit plus de se perdre. Un jour, on cesse de croire que l’on gère sa vie comme son agenda , j’ai appris ça au côté de Timotéo.

« Dalva », de Jim Harrison : tout dans ce livre est à la mesure des grands espaces de l’Ouest américain : une grande fresque romanesque autour du destin d’une femme passionnée, tourmentée, et libre. Il y a du Karen Blixen dans cette femme mais plus sensuelle, plus drôle, plus épique.

12 réflexions au sujet de « Les 7 ….. de ma vie »

  1. Ah Miss Zen… j’ai des frissons qui me parcourent à la lecture de ton beau billet qui décidément me prouve encore une fois (mais était-ce nécessaire ?) de nos similitudes de vie…« Il nous a échappé ! Qu’importe ! etc. » cette phrase ne me quitte jamais car elle est notée dans mon petit agenda rouge qui m’accompagne partout…S. de B. ? Mon auteur préféré ! Les Mandarins, Tous les hommes sont mortels, Tout compte fait, L’invitée… son écriture a bercé mon adolescence et m’a donné le goût de l’écriture…Ecoute-moi ? Je ne suis pas ressortie indemne de ce bouquin… il m’a fallu passer par un SAS de décompression, de purification pour me lancer dans une autre histoire…Dalva m’est inconnu… mais du coup je le rajoute sans hésiter sur ma liste !Tu ne mentionnes pas Voyage au bout de la nuit ? Je serais curieuse de connaître ton avis…

    J'aime

  2. Zeruya Shalev (une israëlienne) est, selon la libraire des abbesses à qui j’ai demandé conseil et qui m’a répondu en dardant ses yeux sur moi, THE auteure à découvrir: do u know her?

    J'aime

  3. C’est évident que tu adores lire et qu’en plus tu as une mémoire infaillaible. Il y a tellement de livres à lire dans ce monde. J’ai déjà une grande liste de livres à livre, j’ai presque fini le « roman de chambord » qui parle du château.Quant au livre qui m’a marqué quand j’étais enfant, c’était « l’histoire d’hellen keller »: une histoire de dévotion, d’intelligence et une formidable leçon d’optmisme sur la vie.

    J'aime

  4. Mousse – merci, ça me fait très plaisir.Le Chat – tu crois qu’on nous a clonées ? Je dis ça parce que je lis un roman assez étrange mais captivant….. On devrait peut-être s’ouvrir nos bibliothèques. « Voyage au bout de la nuit », j’ai mal commencé avec ce bouquin. J’ai d’abord été voir Luchini sur scene et ensuite j’entendais toujours sa voix- du coup je n’arrivais pas à rentrer dans le livre. Mais je devrais essayer une nouvelle foisCaz : vous pensez à une rubrique hebdomadaire ou mensuelle ?G. Merci. J’ai lu « Personnages désespères  » dont tu avais parlé. Je l’ai déjà prête à une amie….Miss K : I connais pas THE auteur, j’ai toujours deux plombes de retard sur tout….tu lui fais confiance à cette libraire ?Seheno : Ellen Keller, j’avais lu aussi…tous ces livres qui traversent nos vies. Un moment, j’avais commencé un cahier de lecture, je devrais reprendre, c’est comme un album photo

    J'aime

  5. oups mon billet n’est pas passé;je recommence. L’idée du carnet de lecture, j’adopte encore une idée « Basic Chic » terriblissime. Tu crois que je peux remonter de qqes années en arrière? faudra que je fouille ma mémoire « passoire ». je commence mercredi (demain ballet contemporain, mon chéri va me faire une crise! je le sens!; Sidi Larbi « Myth » au programme).Ps/ j’ai aussi adoré Ecoute-Moi, j’acheterai Dalva pour mes vacances. Te dirais quoi;-) MERCI 😉

    J'aime

  6. Merci de ton soutien, vraiment vraiment j’en suis touchée.Gros bisous à toi Signé : Vanessa, esclave d’une multinationale, qui pense ne pas survivre aux soldes.

    J'aime

  7. Magicwakame : ton chéri va criser because tu le forces à aller au ballet ou because tu y vas sans lui ? Tu montreras ton carnet de lecture – miss graphic chic….Cél : un sacré numéro cette Vanessa….un classique a elle toute seule.Aaaah Vanessa … toi pas survivre aux soldes ???? Je me marre, ce sont tes clientes qui vont ressortir KO. COURAGE

    J'aime

  8. parce que j’allais l’emmener au ballet mais pour finir mon beau-frère est venu à sa place et heureusement. Car même si il y avait des idées, sur 2h je me suis quand même ennuyée 1h!!! et la musique était du XXIIIème siècle moi j’adore mais mon chéri!!! ca aurait été un calvaire pour lui! des chants du moyen-âge !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s