Uncategorized

Lettre à mon banquier

Ça y est, je me suis fait une religion fashion pour la rentrée. J’ai bien tout observé, feuilleté, étudié. Trop de boulot.

Alors voilà, cet hiver :
J’aurai des très longs cheveux, très lisses.
J’aurai un teint de porcelaine (pas trop blanche), sans la moindre imperfection

Je marcherai sur des hauts talons YSL et je me ferai un look à la Katharine Hepburn en veste Ferragamo et pantalon Gucci (ELLE). Le week-end, je porterai une petite veste cintrée de chez Balenciaga, la nouvelle Rolex au poignet et le sac Chloé au bras.

Je serai RP chez Hermès donc Birkin en semaine et petite robe Oscar de la Renta pour mes cocktails dînatoires.

Comment ça, je serai une grosse pétasse ? Ahaha je vous aie bien eues, vous m’avez crue, hein que oui ?!

Pas que je cracherais dans la boutique de luxe, mais enfin revenons à ma réalité.
Et c’est quoi ma réalité ? Une trentenaire nostalgique de l’enfance qui tombe en pamoison devant la collection Bonpoint et devant les blouses pour petites filles de chez coquelicotpaprika. Allo Docteur Freud ?

J’ai retrouvé cet esprit poétique et tendre chez Sandro . Mais quelle déception sur leur site, je déteste la façon dont ils ont assemblé tout ça : très convenu, très attendu. J’ai aussi vu quelques jolies pièces au Comptoir et, inevitablement, chez Gap (le long gilet bleu, le caban noir,…)

Mais le salut est venu de La greluche de Bordeaux qui m’a fait découvrir Iro : révélation, coup de coeur total. J’aime tout !
Et ce n’était pas évident car j’avais déjà complètement craqué sur le catalogue Somewhere, mais c’est moins féminin, moins raffiné mais néanmoins extrêmement tentant.

Pour jouer à la grande, j’investirai aussi dans un blouson de cuir noir (toujours pas trouvé), une paire de bottes cavalières (pas encore trouvée) et dans cette paire de babies à talons (je les veux).

Ensuite, j’irai me faire coiffer comme Keira en toute simplicité.

Et, en rentrant chez moi, je prendrai ma plus belle plume et j’ecrirai une belle lettre à mon banquier pour lui demander de bien vouloir me pardonner.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Lettre à mon banquier »

  1. dis toi t’aurais pas déjà craqué pour de très belles chaussures marrons cet été, pendant les soldes ??? Hé hé t’as vu comme je te surveille 😉Pour le gilet bleu de chez Gap, sans même que tu m’en dises plus, je suis sûre qu’on a flashé sur le même 🙂 Mais laisse tomber, il bouloche, j’en ai vu un exemplaire en boutique déjà tout abîmé… mais qu’est-ce qu’il est beau, c’est vrai !

    J'aime

  2. Mam’zelle poupee : je lui donnerais ton blog, tu lui expliqueras hein ?Clo : Mam’zelle poupee s’occupe du banquierLe Chat : chuuuuuut oui j’ai presque les memes chaussures mais j’adore ce cuir. Rien dire au castor pour l’instant il a pas fait le rapprochement….Jeunedemoiselle : vous me donnez une idee les filles, je vais faire une campagne de lobbiyng pour la croissance dans la mode aupres de Sarko et voir ce que Madame Lagarde peut faire pour nous au niveau budgetaire. Je suis certaine que Cecilia m’aidera…Pulpa : et pourquoi les teintures L’Oreal c’est sublissime sur l’ex spanish de Tom et sur moi nada….on a peut-etre pas le bon photographe?Loukoum 1ere. rien ne m’arretera dans cette quete consumeriste.Mousse : en vla une autre idee sympa mais vu tous les problemes qu’ils semblent avoir avec toute ces histoires de subprimes et de credit, ils vont ptetre s’auro-detruire ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s