Uncategorized

Le bonheur un samedi soir à Paris

Après mon week-end « radeau » (copyright Marie-Hélène), je suis retournée faire un tour dans la trépidante vie parisienne pour assouvir d’autres plaisirs que la lecture et la rêverie.

Théâtre : « Biographie sans Antoinette » avec Thierry Lhermitte et Sylvie Testud. J’y allais surtout pour Testud que j’aime beaucoup. Dans cette plus si nouvelle génération d’actrices françaises, je la trouve extrêmement intéressante: une vraie personnalité, pas de compromission people/L’Oréal. J’aime son intensité mêlée de retenue.
La pièce : un célèbre professeur décide de refaire sa biographie pour en éliminer sa femme, source de trop de douleurs.
J’avais un peu peur de Thierry Lhermitte, je craignais qu’il ne nous serve une caricature de son jeu. Les premières 30 minutes ne m’ont pas rassurées, mais à mesure que son personnage s’enfonce dans son histoire et s’y embourbe, Thierry Lhermitte prend de l’épaisseur, il se fond dans le rôle et se fait oublier. Sylvie Testud remplit à merveille son rôle de jeune femme séductrice et hermétique, immature et névrotique. Ils forment ce couple qui n’en est plus un, avec toute l’amertume, l’indifférence et la sécheresse des amours brisés et trahis.
C’est une pièce intelligente, sur les remords et les regrets, une pièce qui valse et hésite entre la comédie et « la tragédie » dans une mise en scène parfois un peu lourde. Mais, j’ai passé un très bon moment de théâtre. Je signalerais pour les fashionistas : le délicieux petit look de Miss Testud fait de petites robes et de manteaux courts qui vont à merveille à sa silhouette gracile et nerveuse…


Il Vino* : nouveau restaurant du célèbre meilleur sommelier du monde Enrico Bernardo qui officia longtemps au George V. On s’attend donc à un restau un peu pompeux voire prétentieux, d’autant que la presse a surtout retenu le menu à 1000 euros. Et bien c’est tout le contraire: un accueil attentif et chaleureux, des serveurs passionnés, un maître d’hôtel aux petits oignons, le tout dans un décor à la fois design chic mais confortable et presque convivial.
Ici, on ne choisit pas son plat et puis son vin: on choisit des vins pour l’entrée, plat, et dessert. Ensuite, soit on joue la carte de la surprise et on découvre le contenu de son assiette, soit on demande à l’avance quel est le plat qui accompagne tel vin.
C’était divin : une cuisine simple, d’inspiration méditerranéenne, savoureuse, légère et des combinaisons célestes : Châteauneuf-du Pape et canard (presque fondant), Vin Jaune d’Arbois avec un Comté sublime. Le tout soupoudré de toute la gentillesse de nos amis transalpins et de la grande humilité du patron qui s’occupera de bon cœur de votre vestiaire. Samedi soir, le paradis s’était à Paris, boulevard de la Tour Maubourg.

Et vous êtes plutôt théâtre ou plutôt vin ?

*Voir aussi le billet de Chronique du Plaisir.

13 réflexions au sujet de « Le bonheur un samedi soir à Paris »

  1. Je suis tentée par cette pièce, j’aime aussi beaucoup Sylvie Testud (il y a un grand papier sur elle dans Marie-Claire de décembre, je te le conseille !) je vais noter ça, en espérant que je puisse me rendre à Paris bientôt. bises

    J'aime

  2. Samedi soirée bonheur!C’est génial pour rebooster le moral apres une semaine (de plus) pas facile et toutes les petites contrariétés habituelles.Merci à ton Castor qui te soutient.Je t’embrasse

    J'aime

  3. Moi c’est le resto qui me tente : Il Vino à Tour Maubourg, je ne connaissais pas, mais ça ne saurait tarder car j’adore les bons restos. D’ailleurs ça m’a mis tellement en appétit que je crois que je vais m’en faire un ce midi même !^^

    J'aime

  4. Ahem…Ben pour être honnête, je ne suis jamais allée voir une pièce de théâtre, mais ça me tente bien 🙂Je suis allée à mon 1er concert à 27 ans alors qui sait, peut-être que pour mes 30 ans…Le vin… je n’ai jamais aimé et depuis 8 ans, je ne bois plus d’alcool …Mais si tu me donnes l’adresse où boire un bon chocolat chaud, c’est différent 😉

    J'aime

  5. Les deux mon capitaine. Mais ça fait trop longtemps que je n’y suis pas allée au théâtre, tiens.Une bonne pièce et derrière un repas en compagnie agréable où on discute de ce qu’on a ressenti.Et si je vais plus souvent au restaurant je ne suis jamais sortie en larmes d’émotion, au théâtre si !

    J'aime

  6. Mam’zelle poupee : ça fait longtemps que je n’ai plus achete Marie Claire, voila une bonne raison. MerciMousse : heureusement qu’il y a les week-ends.Flabbergasted : il etait bon ton restau du midi ?mesdoudoux : pour tes 30 ans, definitivement une piece de theatre, c’est une tres belle experience.Clo : ou y venir plus souvent car on est bien à Bxl aussi….Brassebouillon : quel chouette nom ! – je suis tres vin blanc aussi meme si j’ai pris le gout du rouge- bon RDV au bar du theatre pour un petit verre de Sancerre bien frais ?Marie Helene : et le theatre ne fait pas grossir….Ilou: à ta santé !Cel : pour moi c’est un peu le restau ideal : super qualite mais pas trop de chichis et ne pas sortir avec un foie pret à exploser

    J'aime

  7. J’ai opté pour « Les Délices d’Aphrodite », tout près de la rue Mouffetard (haut lieu de zénitude bien connu) !Sous des plantes qui descendent du plafond telles des stalactites, on peut y déguster une cuisine grecque de premier choix, aussi saine que succulente !

    J'aime

  8. Les deux mon Général 😉 Et s’il faut vraiment choisir, ben je prends… le vin… rouge 🙂Mais ça me tente bien ce que tu me racontes sur la pièce…Dans un autre style, je te recommande Jérôme Daran (En toute mauvaise foi) au point Virgule, léger, drôle & condensé !Bizzzz et hug à mon tour !

    J'aime

  9. Flaberggasted : Kwa de la cuisine grecque, je meurs….c’est pas à coté de chez moi mais des la fin de l’occupation de Paris par les voitures des travailleurs qui devraient penser à demander aux cheminots une compensation pour la penibilité de leur trajet….bref je m’égare. Je voulais juste dire que ce petit restau n’est pas tombé dans l’oreille d’une anorexique….Le Chat : je te reconnais bien petite epicurienne….allez encore un truc sur ma liste d’envies….on peut se mettre en greve culturelle ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s