Uncategorized

Miss Zen s’en va au cinema


Où sont passés les Charlie Wilsons ? Je me posais la question en regardant le film. Tout à coup, j’ai réalisé que le film ne se passait pas dans les années 60, ni 70 mais dans les années 80. Les années 80, j’ai bien connu et je m’en souviens bien. Et pourtant, cet homme fait déjà figure d’extra-terrestre !

Charlie est sénateur au Congrès américain – il boit son whisky dès 10 heures du matin, recrute ses assistantes sur leur tour de poitrine, occasionnellement il prend un jacuzzi avec des strip-teaseuses cocaïnisées et puis sans alerter personne, il sauve discrètement l’Afghanistan du massacre soviétique…..

Aujourd’hui, Charlie se ferait laminer en 15 jours – déjà à l’époque Giuliani, procureur aux dents longues, lui avait cherché quelques poux. Entre-temps, ce Giuliani est devenu maire de NY, puis candidat à l’investiture du parti républicain. C’est dire si les obscurs procureurs ont pris de l’ampleur. Le politiquement correct est passé par là, la tentative d’impeachment de Clinton pour afternoon delight, aussi ; Bush et sa droite religieuse ont tout écrabouillé ; et la vie politique américaine s’est complètement et totalement marchandisée ainsi que notre société tout entière.

Le monde est encore moins réjouissant, la vie sur cette terre encore un peu plus codifiée : plus de Charlie Wilson, plus de whiskies au bureau, plus de petites pépés que du lisse, du parfait, du retouché, du correct, du safe, de l’hygiénique, du médiatisé, du sondagisé… Quelqu’un disait:  » on va vers un monde dans lequel il y aura de moins en moins de poneys sauvages ». Moi qui aime tant les poneys, ça m’attriste…


Où sont donc passés les Charlie Wilsons ? Où sont les mecs avec des fortes gueules et des personnalités non ajustées par les sondages et les plans medias ? Je ne sais pas, mais si vous voulez en rencontrer deux et passer un bon moment au cinéma, allez voir ce film : les dialogues sont ravageusement drôles, Tom Hanks fait merveille dans ce rôle à contre-emploi et Philip Seymour Hoffmann est tout simplement savoureux dans son rôle d’agent de la CIA indiscipliné et corrosif.

Voilà encore un bon moyen d’oublier que dehors le ciel est gris mais pas partout…

10 réflexions au sujet de « Miss Zen s’en va au cinema »

  1. Et bien tu sais quoi. Justement je me tatais pour y aller. J’ai un petit trou de 3h Samedi, mon monstre étant invité à un anniv. Vais enfin pouvoir aller matter une toile avec mon mec !!Merci pour cette « critique ».

    J'aime

  2. Tu deviens une veritable critique cinématographique :c’est chouette !Cet après midi je suis allée voir « into the wild »et nous en sommes sorties secouées,on en est restées sans voix .Je crois que ce sera un de mes films préférés:le garçon est génial,on y croit !!!Merci d’avoir recommandé ce film.Bisous

    J'aime

  3. en même temps, les types qui recrutaient leurs assistantes sur la base de leur tour de poitrine, je suis pas certaine de les regretter… Mais bravo pour ton billet, si agréable à lire qu’il donne envie de lâcher immédiatement sa souris pour foncer au cinéma !

    J'aime

  4. pfft… et Arhur Miller qui me fausse compagnie dès demain soir pour une semaine… à mon avis c’est exactement le genre de film qu’il aurait aimé qu’on aille voir ensemble !!!Du coup je vais profiter de son absence pour voir une niaiserie chamallow bien comédie romantique dégoulinante !!! 🙂Un conseil Miss Zen ???

    J'aime

  5. Fran : j’espère que le film te plaira parce que c’était juste mon avis….Missbrownie : Julia elle fait un peu du Julia. Du bon boulot mais pas de quoi en faire un plat…pour les jumeaux, je ne sais pas car je ne suis pas très people & baby…ça me raseFlabber : tu plaisantes! Satanas un poney sauvage tout le contraire, politique, faux-cul, lache – et il ne boît jamais d’alcool pas bon pour son sommeil et son rythme de travail….Mousse : disons que le hasard a fait que j’ai été au ciné 2 fois coup sur coup et que les 2 films m’ont inspiré pour des raisons très différentes. Je suis ravie que tu aies passé un bon moment avec Into Wild.Mamzelle Poupée : l’histoire est assez fascinante effectivement.Kheyliana : tu nous diras ce que tu en as pensé ?Modelshop : j’ai eu tous les modèles de boss et en général ceux qui ne se cachent pas d’aimer les petites pépés et petits whiskys sont loin d’être les pires – pas d’hypocrisie, les cartes sont sur la table – on sait où on met les pieds…et en général on se marre. Apres il y a la gallerie des faux culs qui n’ssument rien…et on se arre beaucoup moins.Tu verras Charlie – ne les choisit pas toutes pour leurs atours !Anonyme : merci beaucoup, c’est trop gentil…Le Chat : je crois bien que ce film devrait plaire à nos amis les garçons. Comédie chamallow, j’ai rien vu de tel…je crois que Juno est trés drôle mais le sujet pourrait ne pas te donner envie et sinon j’ai découvert Doctor House pour une petite soirée DVD pepere. Toujours en DVD, j’ai vu récemment Golden Doors avec Charlotte Gainsbourg, pas chamallow non plus mais j’ai beaucoup aimé. Voilà j’arrete ma liste et si j’ai une idée chamallow, je saute sur le mail.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s