Uncategorized

Day 5 : The Routine


Ca y est : j’ai trouvé mon rythme, ma petite musique est revenue.
J’ai ma petite routine – je manque juste d’un peu de temps pour la lecture et vos blogs. La perfection est-elle de ce monde ?
Je me lève tôt pour être tôt au bureau car la journée commence vers 8.30 mais se finit vers 19.00. Ce que je trouve très agréable. Personne ne me surveille – on s’assure toujours que je ne suis pas « lost » – fini le syndrome de la carotte. A midi, je m’en vais dans un de ces « deli » où je me compose une petite assiette arrosée de mon Diet Coke.

Retour au bureau où je suis l’ombre d’une jeune femme assez sympa. Mon nouveau boss m’a donné des instructions très claires « shadow Drew » (ce qui veut dire la suivre comme son ombre). Je l’aime bien cette fille.
Drew est Colombienne mais elle adhère à fond au culte de l’efficacité – tout sur son bureau est organisé à la perfection, elle a dû lire un bouquin sur le sujet. J’adore sa voix, elle a la même voix qu’une actrice mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus et ça m’énerve. Elle est un peu « chubby » comme on dit ici, tout en rondeur mais sexy. Drew a adopté tout l’attirail de la succesful « ad girl » : talons, ongles vernis, cheveux hyper brillants, démarche rapide. Mais je ne sais pas pourquoi elle me plaît. Elle n’est pas arrogante, ni condescendante. Elle se marre. Elle aime son job, elle prépare un MBA en cours du soir.

Quelques bureaux plus loin : nous avons un tout autre modèle. S’il n’y avait pas de tapis on entendrait ses dents rayer le parquet. Amy décroche son téléphone avec un tonitruant et glaçant « what’s up » : ce qui sonne vraiment comme « qu’est ce que tu veux (encore) ? ». A sa défense tout le monde y a droit…

Par contre si une petite junior a besoin de lui parler, elle répond systématiquement « j’ai 15 secondes » voila qui calme la petite junior. Pas question que la marmaille lui fasse perdre son temps. Amy ne s’arrête jamais, Amy ne bavasse pas, Amy agit et donne son avis. Enfin….elle répète un truc déjà dit par quelqu’un d’autre mais avec une telle conviction que tout le monde a l’impression qu’elle vient d’inventer le robinet à dollars. Amy ira très loin.

Et puis il y a Suze. Suze n’a pas encore son bureau – elle est dans un cubicle. Suze est sans hésitation la plus intelligente de toutes. Elle est multi diplômée d’une des plus prestigieuses universités du pays – je me demande même ce que cette fille fout dans la pub. Suze a un QI supérieur à tout l’étage réuni. Je la connais bien, j’ai bossé avec elle à Paris. Malheureusement Suze n’a pas tout compris d’un point de vue psychologique – elle croit encore aux compétences et au mérite. Suze n’a pas adopté l’attirail, elle ne marche pas vite: parfois, elle court tout simplement. Grave erreur, on ne court pas, jamais : cela veut dire que Suze ne contrôle pas, Suze ne gère pas, Suze se laisse déborder….. Suze ne parle pas plus fort que les autres. Suze ne porte pas de talons, Suze n’utilise pas de fond de teint. Il faut absolument que je trouve le moyen de lui parler avant mon départ car elle est passablement démoralisée m’a-t’elle confié.

J’allais oublier « Pat » : 55 ans, stressée, maigre, claquée mais efficace. Pat boîte comme le Docteur House ce qui ne l’empêche pas de marcher vite mais elle ne porte pas de talons. Ce n’est pas grave : à son niveau elle peut désormais s’en passer. Pat me parle comme si j’étais sourde et que je lisais sur ses lèvres. Pat s’excuse tous les jours de ne pas me consacrer plus de temps. Pat a adopté l’agenda et la méthode « The 7 laws of success » mais elle ne maîtrise pas trop. Le tapis de son bureau est couvert de dossiers « pas le temps de classer » – à son niveau ce n’est pas grave. Pat, je ne sais pas pourquoi mais je l’aime bien aussi – elle a du mal à cacher qu’elle a la trouille comme une débutante. Quand elle va voir notre boss : elle murmure « wish me good luck » ou « pray for me ». Derrière son ordi, elle a punaisé une citation « always do first what you’re afraid of / faites toujours d’abord ce dont vous avez peur ».



Demain, je vous raconterai ma délicieuse petite soirée à la Morgan’s Library, l’expo Irving Pen, mon dîner… Vous savez quoi cela faisait longtemps que je n’avais plus passé une aussi bonne journée au bureau, que je n’avais plus eu autant la pêche à l’idée d’aller bosser.
Si seulement le soir, je pouvais aller retrouver mon castor… Qu’est-ce que je vous disais, la perfection n’est pas de ce monde !

15 réflexions au sujet de « Day 5 : The Routine »

  1. La description de tes collegues est telle qu’on croit les connaitre.Je suis contente que tu aies trouvé tes marques et qu’il n’y a pas que des Satanas dans les agences.Refais toi une santé et réconcilie toi avec ton métier.Bisous plus qu’une semaine et tu retrouveras ton Castor

    J'aime

  2. Tu sais quoi Miss Zen, j’ai comme la sensation d’avoir lu les premières pages d’un nouveau best seller… tes personnages tu les as… à quand la suite ?!Tu les as rendu toutes sympahiques… et c’est assez rare venant d’une femme, qu’un regard aussi bienveillant soit posé sur des collègues féminines 😉Dis tu rentres quand finalement ?

    J'aime

  3. C’est fou comme tu as réussi à me faire entrer dans ton bureau…je suis sûre que si nous rencontrions tes collègues nous repérerions de suite qui est qui!Je suis contente que tu ais enfin pris tes marques et que tout aille de mieux en mieux…je te l’ai dit, la semaine prochaine tu ne voudras même plus remonter dans l’avion 🙂Grosses bises.

    J'aime

  4. Je rejoins les autres commentaires: c’est un tel plaisir de lire tes aventures New Yorkaises!! On s’y croirait vraiment… c’est effectivement la même sensation que lorsque je me plonge dans un bon livre ^^vite, la suite!!

    J'aime

  5. cette plongée dans ton univers m’a beaucoup intéressée. Tu croques à merveille tes collègues. Je rejoins complétement Le Chat: « tes personnages tu les as ». A suivreLili K.

    J'aime

  6. qui va avoir la vie la plus belle à la fin, laquelle a un vrai amoureux qui l’attend le soir et qui lui dit « l’important tu sais c’est l’amour », laquelle va craquer et aller faire des confitures dans le mississipi, laquelle va coucher avec le boss pour que sa vie change : drew, pat, amy ou suze ?S’il y a une nouvelle grève des scénaristes à Hollywood, tu peux proposer tes services. C’est vrai qu’on s’attache illico à ces jeunes femmes. Et c’est vrai que tu racontes tout ça très bien !

    J'aime

  7. Spontanément, j’aime bien la première et la dernière ;).Je suis heureuse pour toi que ce voyage se passe bien , que ta fonction prenne forme sans casse et que tu puisses profiter (et donc nous faire profiter) de NYC !

    J'aime

  8. Mousse : j’espère le retrouver avant et merci pour ce gentil message.Anonyme : c’est proportionnel à mon niveau de sommeil ! Merci !Le Chat : toi, toi je ne sais pas mais je crois que tu es mon ange perso toujours ces mots qui me vont droit au coeur.Oh si Lili je vais même courir dans l’avion – je sais que ce ne sera pas facile de m’imposer dans ce nouveau job à Paris mais je préfère être près de ceux que j’aime.Miss Brownie : oh tu me flattes toi, ça fait du bien ces adorables encouragements : merci.Cococerie: oh mais je vais attraper la grosse tête…d’ici à ce que je claque ma demission en m’imaginant déjà écrivain !Lili K : toi aussi bon alors je ne sais plus quoi dire, je rougis…mais comme ça me fait plaisir !Sauf : bon j’étais déjà rouge de plaisir mais là venant de toi je suis carrément KO. MERCI !Mamzelle Poupée : cette semaine risque d’être plus difficile mais je vais m’accrocher – gros bisous !Shopgirl : la casse risque de se produire cette semaine…mais en attendant j’aurais profité !

    J'aime

  9. Ah, Suze, welcome in the team des personnes qui se sont crevées à faire des études et finiront au placard car ils pensent encore que la qualité de leur travail leur permettra de progresser dans leur job!!Superbe portrait!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s