Uncategorized

Petite histoire de fringues

L’histoire commence toujours de la même manière. Je repère une silhouette dans un magazine, un blog – il me manque une pièce. Cette fois, il me manque la parfaite petite marinière. Je pars à sa recherche dans les catalogues, les boutiques, les sites.
Je ne trouve pas la parfaite petite pièce. Je me sens frustrée, juste un petit peu puis la frustration monte comme un énorme soufflé qui éclate par un lamentable « je n’ai rien à me mettre ».
J’ouvre grand les portes de mon armoire, ça déborde. Je rectifie : je n’aime pas mon style. Non je rectifie encore: je n’aime pas mon « non-style ». Je pense à ces blogeuses, à la fille du mois dans Vogue, je m’agace toute seule.

Me revient l’envie de tout jeter, de recommencer à zéro, de brûler ces petits machins pas chers, un peu modeux…… Juste garder mes quelques beaux vêtements et mes basiques, et puis me construire une garde-robe intemporelle, graphique, simple, élégante. Je fais la liste de ces belles pièces : la jupe parfaite, le pantalon cigarette parfait, les ballerines parfaites : une trentaine presque du sur-mesure. J’irais bien demander de l’aide à Bruno Pieters, citoyen belge, actuellement chez Boss.

J’aimerais parfois en arriver à une seule silhouette le t-shirt bleu marine et pantalon de M.Armani, la chemise blanche de BHL : le coté gigolo en moins mais un uniforme et puis basta. C’est moins rigolo que de shopper mais par moments quelle prise de tête ces fringues, ce look, ce style….et que d’insatisfaction qui nourrit cette frénésie permanente.
Consacrer mon argent à la petite maison aux livres sans renoncer à une certaine élégance, mais régler la question « style » une fois pour toute !
Vous n’en avez pas marre parfois de la mode, du shopping, des tendances ? Et votre petite tenue de rêve pour affronter le quotidien, votre tenue miracle, c’est quoi ?

17 réflexions au sujet de « Petite histoire de fringues »

  1. Je n’en ai pas vraiment marre mais c’est vrai que parfois, je ne lis pas forcéement tous ces mag qui ne parlent que de mode. en même, est-ce que ça se lit la mode ?En même temps bis, est-ce qu’il existe des mags qui ne parlent que de mode ?Maintenant, on dirait qu’ils se diversifient, non ?g.

    J'aime

  2. Oh que si!Parfois je me demande finalement à quoi ça sert!Qu’est ce que ça changera si je ne suis pas dans la tendance? Rien.Je continuerai d’être une femme, une épouse, un maman, une employée…

    J'aime

  3. Oh si!L’année dernière, j’ai tout donné, jeté, sans pitié.Puis j’ai investit dans de jolies pièces un peu chère de chez Comptoir des Cotonniers ou encore Gérard Darel.Bien m’en a prit car cela fait plus d’un an que je les ai et je les porte toujours avec autant de plaisir!Alors que les petites pièces peu chères et « modeuses » comme tu dis, je les jette rapidement…Pas de tenue particulière mais maintenant je ne fais plus jamais l’impasse sur le côté confortable d’un vêtement!Grosses bises.

    J'aime

  4. mpfff alors mon armoire ne déborde pas du tout, au contraire il me manque un peu de tout !la seule chose qui me fait affronter la journée gaiement c’est une paire de boots que j’ai achetée à cause d’une copine très insistante… depuis je les mets tous les jours !

    J'aime

  5. Tu as déjà parlé de l’art de la simplicité, il y a quelques semaines. Aller à l’essentiel, ça vaut pour toute consommation : la nourriture, les livres, la télé, les vêtements. Les relations aussi. Ne pas céder aux tendances, à ce qui passe et lasse. Prendre ce qui plait, ce dont on a vraiment envie et besoin. Ce qui donne du bonheur. Ce qui est en accord avec soi. Ce qui est beau et nous rend belles.

    J'aime

  6. Il vaut mieux avoir quelques bonnes pièces pour les jours où on ne sait pas quoi mettre.L’été, j’adore les chemises en lin mais il faut dire que j’ai la chance de ne pas avoir autant à me prendre la tête en étant à la maison ;).

    J'aime

  7. J’ai parfois l’impression d’etre un pantin… une saison le pantalon droit, une autre le pantalon très large…. j’aimerai moi aussi des intemporels (mais qui m’avatagent… et les vrais intemporels sont bien souvent pour les gens fins et elancés… tout mon contraire!)Mais comme disait Coco « il faut suivre la mode. s’en 2loigner, c’est courir le risque d’être ridicule »

    J'aime

  8. J’ai une tare. Et pas des moindres. Avoir trop d’affaires m’angoisse. Terriblement. J’ai dû connaître l’exile dans une vie antérieure car dès que dans mon appart j’ai trop d’objets qui pourraient m’empêcher de fuire (où, du reste?!!), j’angoisse à mort.Donc, pas de virée H&M et autres zara faire le plein de fringues à la mode pas chères. Jamais.Et quand j’achète un vêtement que finalement je ne mets pas, je le revends sur ebay avant d’en acheter un autre (principe du « je dois avoir tant de fringues de cette catégorie et pas une de plus »).J’achète des vêtements qui me vont, pas qui sont à la mode, d’autant que 90% de mes achats de vêtements sont achetés en solde via le net (ebay.com, le site US), donc des saisons précédentes.Bilan des courses, des vêtements/ des sacs à main de très bonne qualité, de créateurs US, souvent (Zac Posen, Marc Jacobs, Mint Jodi Arnold, Theory, Rebecca Taylor, 7 for all mankind, Cynthia vincent…), mais des saisons passées!Ma tenue de combat préférée : un jean bien coupé, un haut basic et ma veste Burberry prorsum en soldes indécentes « taupe » qui rend n’importe quelle tenue classe sans qu’on sache pourquoi la tenue est bien!

    J'aime

  9. Ah lalalalal J’avoue y’a des matins comme ça où j’ai moi aussi envie de vider et jeter mes armoires !!J’avoue que je suis très classique comme fille et je reste dans le noir qui est ma couleur passe-partout.Alors j’ai des TShirts, des chemisiers, des robes, des pulls et que sais-je encore dans cette couleur-là que je marie avec du brut de jean’s, du gris, du rouge en accessoires.

    J'aime

  10. J’achète de moins en moins de vêtements (pouvoir d’achat en berne;) mais quand je le fais, je réfléchis longtemps, je cherche quelque chose qui sera simple à mixer, selon les moments, et surtout le confort.Mais la mode du moment… elle me fatigue beaucoup, de plus en plus. J’ai envie de simplicité surtout.Bisous:)

    J'aime

  11. Pour la marinière … chez Petit Bateau ! Au rayon enfant, elles sont taillées super large, donc un adulte peut aussi en porter !Et puis sinon, moi, j’ai toujours mis ce que j’avais envie de mettre, parce que comme on dit chez moi, les modes passent mais pas le style !

    J'aime

  12. La belle garde-robe fut longtemps un de mes fantasmes. Quelques pièces somptueuses de simplicité bien pensée et aux matières luxueuses, qui vieilliraient bien, et basta.Je n’y suis jamais arrivée. D’autres savent admirablement le faire, j’en suis incapable.Ca ne me fait plus fantasmer. Je me connais, si seulement j’y arrivais, je m’emmerderais. Alors tant pis, je continue de mélanger joyeusement le cher et le cheap (avec plus de cheap), le neuf et le vintage, le presque classique avec le presque déjanté.Et pour les jours où rien ne va, ou il faut du simple… un jean ou la robe noire qui passe partout, selon les impératifs du moment.

    J'aime

  13. Qu’est ce que je te comprends !!! figure toi que je me suis faite la même réflexion ce matin. Certaines fois, il te manque une pièce et après tu remets en question toute ta garde-robe. Quelques fois j’en ai marre de subir la mode. Je pense qu’il est pas mal d’avoir quelques pièces de base et après tu te fais plaisir.

    J'aime

  14. G. bonne question : la mode se lit peut-etre, son histoire, ses createurs mais le style non….Missbrownie : etre dans la tendance je m’en fous un peu mais etre bien, se sentir bien. Et puis je dis ça mais la pression est tellement forte que si on n’est pas dans la plaque, on se sent bizarre ……Flabber : c’est excellent et si vrai – tu devrais lancer des t-shirts !Lili : alors je te dis chapeau bas ! J’avais commencé mais j’ai vraiment du mal à jeter, toujours un peu peur de manquer….Domino : les chaussures font une tenue, j’en suis persuadée si les chaussures ne sont pas à la hauteur tout est raté !Anonyme : oui c’est vrai; la simplicité m’omnibule un peu, j’aimerais arriver à alléger la vie et comme tu le dis « etre en accord avec soi »Shopgirl : Rester à la maison une bien belle solution dont je reve….et peut-etre que je serais plus apaisée et moins en hyper-consommation pour calmer mes frustrationsMady : suivre la mode, j’aimerais y arriver en adaptant que quelque details….et ne pas tout revoir de fond en comble à chaque saisonLa bureautiere : tu es mon modele – j’aimerais avoir ta discipline, ta rigueur mais non j’agis par crise et puis je regrette….Fran : ton approche me parle beaucoup…..Mamzelle Poupée : simplicité – ce mot est simplement magique, c’est mon graal du momentSheherazade : la quête incessante…..Elsa : elles sont un peu epaisses chez PB ? C’est exactement mon objectif un style plutot que la mode mais il faut s’y tenir, arriver à le définirLoukoum 1ere : je suis assez faible aussi, je pêche par consumérisme et cela m’enrageFrieda : oui eut-être que c’est chiant la garde robe parfaitement bien construite et le style bien défini, peut-etre qu’on s’endort si tout est trop parfaitAnna : ben voila quelques pieces de base parfaitement assorties et puis basta les trucs qui clochent, qui mémérisent, etc ….mais j’ai toujours du mal

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s