Milena Agus·Noiret

Méli-mélo


J’ai envie de vous jeter en vrac quelques extraits de lecture. Rien de très intellectuel mais quelques bribes qui m’ont fait réfléchir, qui m’ont fait du bien.

Je commence par « Si on a peur de la vie, on ne risque pas d’avoir de la chance » – elle correspond bien à Depardieu, cet acteur goulu qui a l’air de la bouffer, la vie. Être moins frileuse, moins raisonnable, : il va me falloir un bon psy. Mais cette petite phrase ne me quitte plus, elle me fait du bien.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire la bio de Philippe Noiret, j’aimais beaucoup cet acteur que j’ai eu la chance de voir dans la dernière pièce qu’il a joué au théâtre: «Love Letters». J’aime sa philosophie de vie, son respect des anciens, sa fidélité, son amour des chevaux et des chaussures. Et j’ai souligné ceci, à propos de Tarvenier : « Nous partageons l’amour des mots, de la littérature. Nous avons aussi le goût de la vie, de ce qu’elle a de concret, de la table, du vin, de la campagne. Et puis nous sommes pareillement habités par ce sentiment, non de douleurs cachées, mais des blessures, faites par on ne sait qui ou quoi, blessures qui ne furent pas particulièrement violentes mais qui relèvent d’une espèce de mélancolie de naissance. Au fond de moi, je secrète cette tendance à la mélancolie, que balance un goût de la vie ».
Retour au goût de la vie. Trouver son équilibre – se connaître, s’apprivoiser, vivre en intelligence avec soi-même. Un peu de sagesse ?

Et encore une actrice : Miou Miou. Elle me plait cette femme, ce mélange de grande fragilité, de timidité allié à une belle sérenité, une certaine quiétude. Et sa façon à elle de trouver un peu de paix : « Je crois que les humains ont en commun de chercher beaucoup de consolation, que ce soit par la musique, la peinture, le théâtre, la consommation. On cherche tous à se remplir et j’appelle ça de la consolation. Ce qui me console le plus, c’est la lecture… J’aime aussi voir des expositions toute seule ».
Se remplir au lieu de se vider, Se remplir au lieu de s’abrutir, de courir….

J’ai tellement lu que je vous parlerais bien aussi de Milena Agus, l’auteur de «Mal de Pierre». Cette femme dit des merveilles : une fée. Mais j’en parlerai quand j’aurai lu son deuxième livre.

J’espère que ces petites phrases vous feront autant de bien qu’à moi…..

Publicités

14 réflexions au sujet de « Méli-mélo »

  1. « Si on a peur de la vie, on ne risque pas d’avoir de la chance » : ça correspond certes bien à Gérard, mais son tête-brûlée de fils Guillaume, amputé d’une jambe suite à un accident de moto et une opération qui a mal tourné, dirait sûrement autre chose… 😉

    J'aime

  2. Mais c’est incroyable tu ne cites que des gens que j’aime ! Que dis-je que j’admire.Moi aussi j’ai aimé Love Letters, avec Anouk Aimée en plus…Quel délicieux billet.Merci Miss Zen, tu m’as fait du bien.

    J'aime

  3. très belle phrase: « si on a peur de la vie, on ne risque pas d’avoir de la chance ».oui!! il faut bouger,etre curieuse, sourire et aimer! Un ami proche m’a offert Milena Agus (mal de pierres)il y a quelques temps,de l’emotion et une grande sensibilité.

    J'aime

  4. Et si on a de la chance on n’a pas peur de la vie ? On peut vouloir forcer la chance et ne jamais s’avouer vaincu, mais la chance n’est pas non plus qu’une question de volonté. Ce genre de phrase peut booster mais aussi avoir un effet culpabilisateur sur certaines personnes.Quant à l’art qui console… Dommage qu’on ne voie plus beaucoup Miou-Miou…

    J'aime

  5. Oui Miss Zen, ça m’a fait du bien… mais te lire TOI me fait tout autant de bien 😉Hé hé je t’ai reconnu là sur la photo cachée derrière la bio !C’est joli ce que dit miou-miou… étrange écho au dernier gavalda que j’ai lu il y a peu La Consolante…Des bizzz plein. Je croise les doigts pour que le sevrage coca et nouvelles addictions vitaminiques portent leurs fruits…

    J'aime

  6. Quand elle sera vieille, miss zen sera une sorte de Philippe Noiret. Cultivant ses penchants pour les chevaux, les chaussures, l’amour de la vie et la fatale attraction de la mélancolie.

    J'aime

  7. Pour moa, c’est un plaisir sans cesse renouvelé de te lire ! En fait j’aime beaucoup les phrases que tu nous fais partager, mais plus encore les phrases que toi-même tu en tires … « Etre moins frileuse, moins raisonnable » … C’est exactement ça ! C’est exactement ce que j’aimerais être parfois ! Me laisser aller, me laisser vivre, juste ça … Pour « Love Letters », c’est drôle que tu en parles, parce que j’ai failli aller voir cette pièce avec mon doudou, mais le décès de Philippe Noiret nous en a empêché … « Vivre en intelligence avec soi-même », ça résonne beaucoup en moa cela … C’est parfois pas si simple, de juste s’aimer. De s’apprivoiser.Et l’idée de « se remplir », c’est un concept très poétique je trouve … Je voudrais me remplir de tout le beau qu’il y a autour de moa, et me remplir de tous ceux que j’aime … et en être rassasiée.Merci pour ces petites phrases trouvées ici ou là qui sont juste des petites pépites de bonheur.Je t’embrasse !

    J'aime

  8. Hello toi, juste envie de te dire que j’aime énormément l’esprit de ton blog, même si je ne te rends pas aussi souvent « visite » que je le voudrais, merci pour tout ce bon goût! et bisous!

    J'aime

  9. Mamzelle Poupée : j’y pense aussi tres souvent en ce moment, elle résonne. BisousFlabber : peur, peur je m’entends – il ne s’agit pas de relever des defis stupides ou de m’initier a tous les sports à adrénaline mais de voir la vie comme un verre à moitié plein, de se dire que la vie peut réserver des belles choses, de ne pas se proteger, d’accepter certains risques, d’aller vers sa chance car le pire n’est jamais…..bref y croire un peu plus.Elsa: c’est tres bien aussi moi je suis contente que tu aies laissé un commentaire….Fauvette : tant mieux, tant mieux, je suis ravie, vraiment. MerciMarie Helene : « trop tard », ce qui me hante en ce momentPoetic Chelsea : aaah Milena c’est une émotion tres particuliere- d’ailleurs je garde son nouveau livre pres de moi, j’attends pour le lire, je le garde comme un grand cru. Je ne t’oublie pas pour le tag…..Frieda : je l’ai comprise comme  » qui n’essaye rien, n’a rien » et effectivement c’est pas parce que tu essayes que tu as mais cette phrase me rappelle de ne pas etre si frileuse, si peureuseLe Chat : bon alors toujours en train de marcher ? quand tu auras envie de te reposer un peu – tu me fais signe……Modelshop : prions pour que tu aies des talents de voyance….Loukoum 1ere : c’est de bon coeur car moi aussi elles me font du bien ces petites phrases.La ptitezoudesbois : c’est trop gentil tout ça et comme tu me mets du baume au coeur….un ange passe. MerciWentworthlady : voila qui fait trop plaisir – merci de t’etre arretée ici pour me laisser ce gentil petit motLa Myrtille : j’ai l’impression qu’il y en a quelques unes comme nous 2 et on pourrait commencer un groupe -;)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s