Uncategorized

Les lundis au soleil


Lundi dernier, j’étais en congé. Il y a un siècle, voire deux…..

Lundi dernier, je me demandais : « Est-ce que je n’aime pas mon boulot, ou je n’aime pas le boulot tout court ? »
Lundi dernier, je me disais « J’aime les livres, les pages vides dans des cahiers neufs, mon balcon au soleil, les terrasses des cafés parisiens ». J’aime aussi les lundi chômés, les rues calmes parce que tout le monde est au bureau et pas moi. Le Monop vide, les petits vieux qui aiment bien causer à la caisse.

C’est un autre monde, une autre planète, Je peux prendre tout mon temps et m’asseoir au troquet du coin. Je m’installe à l’ombre, accueillie par un truculent : « Monsieur, Dame Bonjour » qui me fait sourire. Ce soir-là, c’était match, le patron portait encore fièrement son maillot bleu.
À côté de moi, un type qui se croit beau, qui se sent beau, un type qui ne doit pas beaucoup douter, une sorte d’agent immobilier, habillé comme un marchand napolitain de montres en or : chemise bleu marine, col italien…Il défait sa cravate, pose son portable bien en évidence sur la table, on dirait une pub pour les années 80. Il contemple, il admire ses vilaines chaussures pointues. Je déteste ces modèles pointus, trop agressifs, trop, trop. Et il sent trop fort, un de ces parfums envahissant des dragueurs de boîte de nuit. Il devrait m’énerver, il me fait sourire.

Le vent tourne, mes pensées aussi. Je retrouve une saine odeur de vinaigre de vin qui sort des cuisines. Mon thé arrive dans une de ces tasses mal séchées et pas nettes avec la petite cuillère assortie. Ça m’est égal. Je lis un article de Jean d’O sur Julien l’Apostat, je déguste son style limpide comme de l’eau fraîche et cette parfaite ponctuation, Ca ne sert à rien, ça sert à tout, c’est si précieux
Je sors, je marche à petits pas, tout doucement. Je me dis que si je ralentis, je pourrai peut-être retenir le temps, le bonheur d’un lundi au soleil et ma belle sérenité Je pourrais peut-être conserver ces quelques certitudes.
Ce soir-là, je me disais que j’arroserais mes fleurs, je découperais le Pecorino et j’attendrais le castor un verre de vin blanc à la main.
Ce lundi béni du siècle dernier.

Publicités

25 réflexions au sujet de « Les lundis au soleil »

  1. C’est marrant, j’étais en congé aussi lundi passé. Et j’ai souri aux caissières comme pour m’excuser de l’agressivité des autres clients 😉C’est gai de pouvoir prendre son temps, flâner, faire un « on disait qu’on était en vacances » comme quand on était petites. Déconnecter, quoi!Pour un de tes prochains lundis au soleil, et si tu ne l’as pas encore lu (et même si tu l’as déjà lu d’ailleurs), je te conseille l’Elegance du hérisson. Un bonheur de livre, avec une langue choyée et caressée.

    J'aime

  2. Quel drôle de jour que le lundi. Même en ne travaillant pas, je ne l’aime pas. Début d’une nouvelle page que je n’ai pas toujours envie d’écrire …Et puis il y a ces petits bonheurs qui font voir la vie autrement , heureusement 🙂 !Les jours de matchs ont quelque chose de spécial eux aussi, comme si le pays retenait son souffle ;).C’est toujours aussi agréable de te lire, chère Miss 🙂 !

    J'aime

  3. temps de m**** aujourd’hui… ça me déprime cette absence de soleil… alors en lisant ton billet j’ai senti un peu de chaleur et quel bien ça fait…Je t’imagine très bien déambulant ce fameux lundi, dégustant ton thé, absorbée dans ton article, rêvassant en regardant autour de toi tous ces gens pour qui tu as du inventer une histoire…Un thé bientôt ensemble pour papoter ?

    J'aime

  4. Ton lundi au soleil est devenu mon quotidien depuis que j’ai préféré la liberté du loup au petit confort du chien, pour reprendre Lafontaine 😉Et ces jours dont on ne se lasse pas peuvent bien se ressembler, ils ne se ressembleront jamais autant que les jours de bureau !

    J'aime

  5. C’est drôle que tu en parles, j’ai l’impression que les jours de matches, les gens sont plus ouverts, parfois … Étrange, non ?Ton joli billet tombe à pic pour me relaxer !

    J'aime

  6. Franchement, tu racontes tes journées comme personne…Moi c’est aujourd’hui mon lundi de congé, tu me diras je suis partie pour 3 mois de congé:-)

    J'aime

  7. En ce moment je travaille chez moi. Je bosse souvent le samedi et le dimanche; Comme ça, je fais mes courses le lundi, sans courir, avec les mamies du quartier. Il y a moins de stress à la caisse et plus de marchandises dans les rayons. Et c’est bien.(j’adore ton texte, surtout le passage du vendeur de montres en or italien, je le connais bien celui-là !)

    J'aime

  8. Lundi pluvieux à lundi au soleil : le bruit des gouttes, le téléphone qui ne sonne pas, le thé aussi, la petite lumière allumée sur le bureau, la musique douce, écrire… C’est bon aussi.

    J'aime

  9. Très joli film, au passage. Je me souviens que lorsque j’habitais au Séville, une de mes amies organisait les lundis sous la lune pour réunir ses amis autour d’un bon repas. Chacun cusinait à son tour, le vin coulait à flot sur les terrasses , à la fraicheur du soir.

    J'aime

  10. Je hais les chaussures pointues, également! Et je ne sais pas si c’est mon boulot ou le boulot en règle général qui me gonfle. Disons que si j’arrivais à faire de ma passion un boulot, alors plus jamais je ne prendrais de congès…(quoique…enfin…plus beaucoup en tout cas!)

    J'aime

  11. Profiter … Juste profiter de ces parenthèses hors du temps, de ces moments de sérénité, de pacifisme, de laisser-aller … Il faut savoir profiter de ces petits riens, ces lundis au soleil dont tu parles et qui font parfois tout ! Et tu le fais à merveille …Je t’en souhaite encore une pleine poignée de ces lundi-là ! 😉Des bises !

    J'aime

  12. Sophie: L’élégance du hérisson, j’ai adoré. Et je te conseille aussi son premier « une gourmandise »…..Fauvette : la plus moche quand on doit aller bosser mais la plus belle quand on peut faire comme bon nous sembleLili : j’espere que j’en aurai beaucoup….tu vois je suis gourmandeMarie Helene : oh oui mais j’aimerais quand meme en savourer quelques uns en suivant….Ilou : surtout que ce dimanche devrait nous apporter le soleilFrieda : courage, soleil à babordLoukoum : effectivement on doit etre un bon paquet à detester les lundi au boulotShopgirl : ben les jours de match sont finis…..comme mes lundis au soleil. Merci pour ton gentil complimentLe Chat : partante pour un thé …glacé !Flabber : je ne peux qu’abonder dans ton sens – je pense que quand on a connu les mornes lundis de bureau on ne les regrette jamais ! Cassandra : répete encore…je vais mettre ton commentaire dans ma poche pour quand je flanche…MissBrownie : oui mais la je m’en ferais bien une bonne petite rasadeElsa : va plus falloir trop compter sur les matchs pour la relaxationPtite mademoiselle : non comment tu as fait ?!Clo : 3 mois de congé, pfpfpfpfpfpffffffff !Modelshop : tu travailles chez toi mais quel pied ! disposer de son temps quelle merveilleFicelle : tu décris mon reve….The Major : les lundis sous la lune, c’est tres tres joli – on dirait un conte !Solenne : merci, merci !Trompoline : j’espere qu’il fut beau !La bureautiere : faire de ma passion mon metier. En ce moment, je donnerais bien un rein pour y arriverLaptitezou : Merci et toi aussi profite bienHelene : merci beaucoup, beaucoup et bienvenue Mamzelle Simone : Bienvenue et merci mille fois !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s