Uncategorized

Trie, range, jette (et essaye encore)

J’ai entamé un programme de « débordélisation ».
Je sais ce n’est pas la première fois ! Une vie simplifiée : une de mes vieilles obsessions.
J’ai donc repris ma bible « L’art de la Simplicité » pour m’inspirer. Il ne s’agit pas d’une simplicité « bas de gamme ». Bien au contraire, il s’agit d’accumuler moins pour avoir peu mais bien mieux…
Tous les jours, je me débarrasse d’un objet dont je ne me sers plus ou qui ne me plaît plus. J’ai commencé dans l’allégresse : vieux magazines couverts de poussière, vieilles chaussures qui puent, huiles de blé/colza/grain de raisin devenues rances, échantillons, vieux médocs, collection de vitamines New Age, etc…
Évidemment, au plus les jours passent au plus cela se complique et je dois être de plus en plus exigeante ! Mais c’est un exercice qui fait beaucoup de bien, je m’allège. En parallèle, j’essaye d’acheter moins. À quoi bon jeter si c’est pour remplacer tout de suite après… Je ne suis pas encore très au point. Ce week-end, j’ai rapporté des vieilles BDs de chez mes parents : voilà qui ne va pas résoudre mes problèmes d’encombrement.

J’essaye de faire la même chose dans ma tête : jeter les vieilles pensées inutiles qui polluent. C’est encore moins facile que de trier ses vieilles affaires. À ce propos, j’ai lu un livre formidable qui m’aide à voir les choses autrement : « Mange, Prie, Aime ».
J’avais repéré ce best-seller mais je l’avais classé dans la catégorie « niaiserie chick-lit » : encore une histoire de divorcée trentenaire qui oublie ses déboires en faisant chauffer sa carte bleue, sa descente de Mojitos et son string..
Et puis le Castor m’a poursuivie/harcelée/menacée pour que j’écoute un discours de l’auteur sur la créativité et j’ai trouvé cette femme surprenante et drôle et intelligente.

J’ai donc acheté son livre : ce n’est certes pas de la grande philosophie. C’est un livre qui parle avec simplicité et beaucoup d’humour de choses essentielles : se trouver soi-même, apprendre à s’aimer, à se respecter. C’est un peu égocentrique par moments mais en tant que bloggeuse qui écrit sur ma petite personne à longueur d’année, cette approche ne me dérange évidemment pas ! Sa méthode est certes radicale mais c’est justement ce que j’ai trouvé inspirant et stimulant. Certes, tout le monde n’a pas les moyens de tout plaquer pour partir vivre 6 mois en Italie, puis en Inde puis à Bali mais elle nous fait partager ses découvertes et ses conclusions sans jamais nous donner la moindre leçon de morale ou le moindre conseil complaisant.

Maintenant, j’essaye de mettre tout ça en pratique, et à ma sauce, bien entendu !

Publicités

31 réflexions au sujet de « Trie, range, jette (et essaye encore) »

  1. Rah j'ai ADORE ce livre aussi! J'avais lu un article sur elle dans GLAMOUR (pour une fois qu'un magazine féminin me fait faire un truc intelligent!) et j'ai également trouvé son approche des choses trés fraiche, spontanée et déculpabilisante. Ca fait du bien ce genre de livre, parce que c'est traité avec une certaine légereté mais on sent que ca relève de beaucoup plus que ça.

    Pour la « débordélisation »…je suis bien tentée aussi.C'est vrai que tout nous incite toujours à acheter plus de choses, et puis des fois on prend du recul et on se dit « of..et pourquoi?J'en ai pas besoin »… Mais bon… étant quelqu'un de bordélique, même si je possédais trés peu de choses je ne serais pas à l'abri de la « bordélisation »!^^

    J'aime

  2. Je pratique aussi le rangement par le vide. Et ce dans plusieurs sens du terme. Mon dernier exercice: j'ai jeté la télévision. Ah oui et dans un autre style mais tout aussi efficace pour le moral: je n'achète plus le ELLE depuis au moins … trois mois !

    J'aime

  3. Je déménage samedi…c'est dingue les trucs qui servent à rien et que j'ai conserver.
    Les magazines…les chaussettes trouées, les boites…au cas où…
    même les tickets de ciné…
    Il parait que j'ai peur des séparations, même avec les objets…
    Vous croyez?
    j'en suis sure ^^;

    J'aime

  4. Il y a 2 ans, l'art de la Simplicité a changé ma vie. je suis devenu un vrai adepte en profondeur et tout s'est allégé chez moi. Les placards sont (presque) vides mais bien rangés et sentent bon, on peut circuler facilement autour des meubles partout dans la maison et je n'ai vraiment rien perdu, j'ai juste retrouvé l'essentiel de ce que j'avais et je peux le savourer maintenant: livres, vetements, accessoires, bibelots…
    Less is more est devenu mon credo au quotidien. J'y ai tellement gagné. Cela va à l'encontre de la société « consommatoire » (Robert Rochefort)mais c'est jubilatoire!

    J'aime

  5. Justement, moi aussi, j'ai des envies de vide en ce moment (et une grosse pile de magazine à jeter!) et un vrai besoin de faire le point… Allez, j'ai commencé par trier mes chaussettes cette semaine, c'est un début!

    J'aime

  6. Tiens, ça me dit bien ce bouquin. T'as oublié de donner l'auteure, mais je pense qu'avec le titre je peux m'en sortir. Si je le trouve, je te dirai ce que j'en ai pensé.

    J'aime

  7. Eh ben, voilà… Alors que je devrais être en train de faire ce fameux tri que j'avais prévu pour ce soir, je suis sur le canapé à lire miss zen… et c'est comme si elle était là à côté de moi ! On se fait un thé, on mange un petit gâteau au chocolat et on en parle, d'ac ?
    😉

    J'aime

  8. il fut un temps ou j'etais organisé et ordonné mais ce temps est révolu… il faut absolument que je re apprenne à trier et à jeter. ta méthode à l'air pas mal, je vais essayer mais c'est loin d'être gagner.
    et puis le livre dont tu parles, je vais peut être aller y jeter un œil, tu attises ma curiosité

    J'aime

  9. Ah oui…. on fait le zen ici 😉
    La « débordélisation » voilà un terme que je devrai sans doute adopter, mais surtout appliquer…. Je le sais que simplifier, garder le moins, faire le vide etc…. sont bénéfiques ! Mais le plus dur, c'est de le faire ….
    Je m'emploie aux grandes manoeuvres Ebay + dons à des personnes dans le besoin, dons à la famille de trucs dont on ne sert pas ou aux amis par ex. Mais bon, y'a toujours autant de bintz !!!
    Merci pour ton passage chez moi… et ravie que mes balades (au demeurant désordonnées) te plaisent 😉

    J'aime

  10. Parfois je me dis que je vais mourir ensevelie quand je vois tout ce que je suis capable de 'garder'.

    Pour trier, je me fais aider par une amie 'spécialiste' du genre: elle m'accorde 'un' (oui juste un! :-O ) carton de bricoles/souvenirs que j'aurai le droit de garder, le reste ça dégage!

    Faut voir comme je négocie à mort pour garder plus que le carton dont on a convenu ;-D

    Mais au final, mmmh me sens plus légère, plus clean … jusqu'à la prochaine fois ^ ^

    Bon courage et si tu hésites: hop tu jettes! ;-))

    J'aime

  11. Pffff, j'ai dû débordéliser en vitesse quand j'ai déménagé il y a trois semaines, et je sens que je vais m'y remettre quand je ne serai plus chez mes parents !
    Je n'ai pas lu le livre, j'avais eu la même réaction que toi, mais je crois que je vais l'acheter !
    Miss Zen, tu es ( en partie ) responsable de la bordélisation de ma bibliothèque !

    J'aime

  12. Aude : c'est presque effrayant tout ce qu'on parvient à accumuler, à garder au cas ou…..

    Mam'zelle Poupee : nous voilà sur la même longueur d'onde…

    Le Chat : et c'est toi qui m'avait conseillé « L'art de la simplicité » : le chat visionnaire !

    Charlotte : je suis d'accord, c'est un livre qui fait vraiment du bien, qui fait rire et réfléchir sans prise de tête. Pour le bordel, je manque de discipline, j'ai des « phases » qui vont et viennent…..

    Eré : pas de prise de tête, fonce quand tu le sentiras !

    Rosemary : ah oui c'est radical…. il me semble aussi que tu t'imposais une regle que j'essaye d'appliquer  » pour tout nouvel achat, un vieux truc doit disparaitre ? ». J'ai peut-être rêvé…

    Fauvette : tu commences par le plus difficile !

    Trompoline : difficile exercice dont je ressors toujours exténuée ! Ma regle : jeter ce qui est usé, ou qui ne va avec rien mais je suis d'une telle mauvaise fois que je ne jette que les chaussettes trouées ou deparaillées !

    Moo : peur de la séparation ? tiens, tiens…..je n'y avais jamais pensé : un remede serait de photographier nos vieilles affaires pour garder une trace ?

    JM : moi c'est ma bible, j'y reviens tout le temps car effectivement c'est assez jubilatoire de se libérer des automatismes consuméristes.

    Toute Petite : les chaussettes sont un excellent début : je suggere d'enchainer par la SDB puis le frigo….faut y aller mollo car qui « va piano va sano « 

    Plume : c'est Elizabeth Georges mais c'est un tel best-seller que tu as du trouver facilement.

    Ficelle : excellente intitiative surtout commençons pas le gateau au chocolat !

    Lisa : bah si tu n'en ressens pas le besoin, faut pas se mettre martel en tête, c'est que tu es bien comme tu es et tant mieux !

    Marigaz : moi je cherche une brocante et le reste sera pour des associations. A bientot pour une autre ballade …..

    97 : tu peux me la prêter ta copine ?

    Marie Hélene : mais oui c'est un comble : on dirait que Michael Jackson veut m'inviter dans un motel pour boire un chocolat ?

    TardisGirl : à chaque jour suffit sa peine, faut pas trop se mettre la pression surtout en Aout !

    Ilou : bon je passe mon tour …..

    Anne-Elizabeth : la bibliotheque ne compte pas dans le programme de débordélisation…..

    J'aime

  13. Je suis en pleine « simplification » aussi et c'est vrai que la tentation de remplir à nouveau le vide dégagé n'est pas facile à effrayer!
    J'ai beaucoup aimé l'art de la simplicité, je te fais donc confiance pour ton second choix de lecture.
    J'ai d'ailleurs hâte de faire un tour en librairie…

    J'aime

  14. L'art de la simplicité est sur mon chevet, entre autres choses, mais j'aime bien le feuilleter de temps à autre avant de me coucher.
    J'ai un réflexe de survie quant à moi, qui me prend de façon un peu excessive quand me vient l'envie de faire place nette… alors je ne jette jamais dans ces moments-là !
    Mais l'œil désencombré, c'est précieux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s