Uncategorized

Inspirations

J’ai entendu pour la première fois la voix d’Anna Gavalda. C’était un matin de la semaine dernière à la radio. Elle m’a mise en joie car elle est évidemment charmante et charmeuse, un peu comme ses livres.
J’aime penser (en toute modestie) que je fais aussi partie de la secte des contemplatives, celles qui aiment observer à l’abri des regards, celles qui font partie des discrètes…
Je savoure quand elle raconte ses voyages en metro, ses petites anecdotes du quotidien qui sont sa marque.
J’avais éprouvé le même ravissement en écoutant Claudie Gallay (Les déferlantes), moins pétillante mais dont j’apprécie aussi une certaine approche de l’écriture et de l’ordinaire.
Ces 2 auteurs me rappellent de ne pas aller trop vite, d’avancer doucement et d’observer. J’ai lu quelque part que la précipitation est l’œuvre du diable… .une jolie invitation à ralentir !
Pendre son temps, sculpter, tailler les phrases, les mots : apprivoiser son histoire doucement, tous les jours, sans croire que cela tombera du ciel.
Deux auteurs qui prennent leur temps, qui ont longtemps conjugué écriture et obligations familiales, professionnelles.
Ces deux auteurs me donnent de l’espoir, du courage, de l’envie …
Et en cerise sur le gâteau, j’ajouterais Laura Ingalls Wilder qui a publié à 65 ans le premier tome de « La Petite Maison dans la Prairie » : ne jamais renoncer, ne jamais désespérer.
Donner du temps au temps : j’espère y arriver, j’espère pouvoir décoller mon nez du guidon et mettre plus d’énergie dans ce qui me tient vraiment à cœur.
L’avenir me le dira.

12 réflexions au sujet de « Inspirations »

  1. Joyce Carol Oates dit la même chose; je retrouvais son interview où elle disait qu'il fallait s'ouvrir, s'intéresser à tout, lire de tout pour bien écrire justement.

    Le temps, c'est peanuts, à côté ;).

    Bises

    J'aime

  2. Sacrée Anna, je peux l'appeler Anna ?
    As-tu lu « Seule Venise », de Claudie G. ?
    J'aime beaucoup cette écriture du quotidien, des petits riens qui deviennent un joli tout, du détail réinventé… le temps, ce sacré temps… Et cet exemple de Laura Ingalls Wilder, je ne l'attendais pas, mais quelle chouette révélation. Ainsi c'est possible de commencer quelque chose à 65 ans.
    Je le savais !

    J'aime

  3. Miss Zen, je sous-marine parfois chez toi, je n'ai jamais commenté mais j'ai cru comprendre quelque chose dans ton message chez le Chat, je suis venue voir si j'avais raison, c'est le cas et je m'en réjouis !
    Félicitations 🙂

    J'aime

  4. Violinette : j'essaye….

    MoO : alors…tou va bien !

    Shopgirl : J'aime beaucoup cette écrivain, j'ai lu pas mal de ses livres avec plaisir. J'aimerais bien lire son livre sur ses « mémoires.

    Fauvette :c'est vrai, je suis dans une periode « rose », plein de promesses.

    Ere : c'est bien vrai et aujourd'hui sera le merveilleux souvenir de demain.

    May : je n'ai pas lu ce livre : encore un pour ma liste de Noël !

    Ingrid : merci beaucoup ! J'aime bien l'idée que tu sous-marines !

    Marie- Helene :je me le garde bien au chaud pour mon congé mat….

    Miss Brownie : j'en ai eu la preuve récemment !

    Celine : c'est tellement plus plaisant que de pavaner …. et plus amusant aussi !

    J'aime

  5. Il me plait ce post… moi qui (option 1) suis un peu lente parfois (option 2) adore prendre son temps, ca me fait du bien que l on celebre le fait de prendre son temps… Ma Maman parlait toujours des orchidées qui mettaient un temps infini à fleurir… mais quelles fleurs ! Tiens, ca me rappelle Georgia O'Keefe… Bisous, Claire

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s