Uncategorized

Abonnée absente

Quinze jours sans connection ou presque……
Quinze jours, loin de Paris…..
Beaucoup à vous raconter mais peu de temps…..
Alors voilà en vrac :

J’ai rêvé que mon fils me faisait un bisou
Un thé et un croissant au café du coin : seule….
Un anti-cernes Bourjois
Un restau avec Castor : les premières huîtres depuis 1 an !
Les biscuits Peperidge Farm en vente au Monop : vive les kilos.
Mes copines belges : papoter comme au bon vieux temps au tour d’un thé ou d’un rosé
Les bonnes nuits d’Antoine
Le soleil sur le jardin de mes parents
Le gros roman que Castor m’a offert pour mes Pâques : « Le chagrin et la grâce» que j’essaye de finir.
Quelques jours à la mer du Nord, les cuistax, les gaufres de Marie Siska, les croquettes aux crevettes, les longues ballades sur la digue.
Les apéros accélérés entre le bain et le dernier biberon
Les premières nuits d’Antoine et…… son premier rhume (retour aux nuits hachées).
Croiser quelques filles « canons » de ma jeunesse et me dire, que tout compte fait, je n’ai pas si mal vieilli et que la maternité me va plutôt bien…. Petite revenge idiote

Envie de commencer les bébés nageurs (bientôt)
Envie de vraiment cuisiner ( ?)
Envie de marcher avec la main de mon fils dans la mienne (dans 2 ans ?)
Envie de lui lire des histoires (dans quelques mois ? )
Envie de reprendre le jogging (dès que j’aurais fini ma rééducation, dès que ? )
Envie de nager (voire les bébés nageurs)
Envie de prendre un bain (bientôt)

Publicités

13 réflexions au sujet de « Abonnée absente »

  1. L'horizon s'éclaircit visiblement. C'est bon.
    et ce programme est vraiment dans la logique des choses, tu peux le croire.

    J'aime

  2. L'aisance des bébés nageurs est fascinante…
    Si j'étais maman, je pense que j'essairerai…
    Enfin, je dis ça mais j'imagine qu'il faut un certain courage pour aller à la piscine avec son enfant très jeune.

    J'aime

  3. Moi aussi j'ai été aux abonnées absente pendant longtemps! Je vois que tu reprends pieds par rapport aux derniers posts et je suis heureuse pour toi; ça ne doit pas être semble cet apprentissage d'être mère et femme à la fois.

    J'aime

  4. Super toutes ces envies. On sent combien tu es (étais) loin, et combien tu reviens à grandes brasses paisibles.
    C'est parfois long tout cela.
    Et oui, dans deux ans, sa main dans la tienne. Et avant, les sourires, les rires, les grimaces… !

    J'aime

  5. Plume : tu lis dans mes pensées !!!!!

    Aude : un peu meme si le retour aux nuits difficiles me mine le moral….

    Coquillette : surtout aux mamans….

    Caramel : je te fais confiance.

    Le Chat : je delegue l'intendance…moi aussi je me dis souvent que nos chemins ont bien fait de se croiser et de se poursuivre dans une etrange similitude !

    Poetic Chelsea : ca revient si Antoine pouvait retrouver le chemin de ses nuits, je serais vraiment « de retour »

    Ilou : effectivement, c'est bien plus complique surtout quand la maternite arrive sur le tard…

    May : la brasse redevenait paisible mais la mer s'agite a nouveau !

    Lili : les envies sont une source de joie….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s