Uncategorized

A tâtons

Je me promenais à la Fnac quand j’ai lu sur une pochette cette citation de Boileau : « Avant donc que d’écrire, apprenez à penser ».
C’est un peu mon problème en ce moment, j’ai du mal à penser….
Mon Antoine, qui m’a fait 3 semaines de nuit, a rechuté après un gros rhume. Mes nuits sont à nouveau assez chaotiques, et mon moral et mon énergie s’en ressentent lourdement.

Je commence à écrire des billets que je laisse systématiquement tomber.
Je ne veux pas faire de ce blog, un blog de maman, mais ma vie est actuellement consacrée à 100 % à bébé et sa trilogie infernale : lange, biberon, bain soupoudré d’insomnies.

J’essaye de sortir de cette bulle, d’être autre chose qu’une maman mais je tâtone encore.

J’essaye de lire autre chose que des livres de puériculture dans lesquels je souligne encore et encore les prochaines étapes clés de ma vie : diversification alimentaire (quand prendra-t’il ses repas dans sa chaise, quand prendra-t’il ses bibs tout seul), position assise (= multiplication des jeux dans le parc, changement de poussette), etc.…. Comme d’habitude, j’anticipe à 100 à l’heure!

J’essaye de m’octroyer des petites bulles :

-Une belle heure chez Mariage Frères, un thé raffiné, des scones et « Miss Charity » qui me fait fondre
-Julie & Julia en DVD : une jolie dose d’énergie et de bonne humeur. Je devrais me trouver un projet similaire : tenter d’appliquer tous les préceptes d’un bouquin de puériculture ? Réaliser toutes les recettes du Baby CookBook ?
-The September Issue : Anna Wintour, la glaciale patronne du Vogue US, devrait calmer mes envies de retour a une vie professionnelle tant elle me rappelle certains personnages de ma vie de bureau. Enfin, elle a du talent et elle fabrique chaque mois un très beau magazine…. Dans mon agence, on ne peut vraiment pas en dire autant, à moins de mélanger une bouteille de whisky avec des anxiolytiques. Je remarque que ces grandes prêtresses de la mode adoptent un uniforme (robe sans manche/petit gilet pour la Wintour, all black et sandales pour Grace Coddington, jeans blanc pour la grande blonde qui part shooter Siena Miller à Rome), uniforme différencié et mis en valeur par une coupe de cheveux « signature » et quelques beaux accessoires. A méditer… moi qui n’ai plus le temps de me prendre la tête devant ma garde-robe le matin. La vie avec bébé impose plus de simplicité. Pour la coupe de cheveux, j’opterais bien pour une perruque vu que je serai bientôt chauve…..
-Un petit tour au Carrousel du Louvre. Antoine savoure son premier biberon au café, il est ravi. Et si lui aussi s’ennuyait de sa trilogie quotidienne et des babillages maternels ?

17 réflexions au sujet de « A tâtons »

  1. En même temps, un blog est censé refléter l'état d'esprit, les préoccupations de son auteur … et c'est justement ça qui nous intéresse. Alors écris ce qu'il te plaît, on restera au poste parce que justement, tu sais rester intéressante et humaine quel que soit le sujet.

    Des bisous à Antoine et toi 🙂

    J'aime

  2. et si Antoine était heureux quand sa maman l'est ? 🙂

    et même si ton blog devient un blog de maman ce sera celui de Miss Zen maman… tout aussi intéressant que celui de Miss Zen avant bébé parce que ta sensibilité, ton regard sur la vie, ta façon d'écrire ne changent pas et c'est ce qui fait qu'on vient ici te lire…

    des bizzzzzzzz et du courage.

    J'aime

  3. Tu sais à quel point je partage les mêmes instants… moi aussi ma douce laisse tomber ses nuits.. une fois c'est le top, le lendemain c'est l'horreur… la constance et elle font deux!
    Je cherche aussi mon « style » vestimentaire..ni trop sophistiquée ni trop cool.. rapide à enfiler mais chouette quand même… et pour les cheveux.. je viens de débuter une cure d'ampoules pour favoriser la repousse.. si ça marche pas? ben je prendrai une pérruque! ou alors je me la jouerai fabien bartez et la boule à Z.. pas très glam mais tant pis…
    Allez courage….écrit ce qui te fait envie, et c'est TON blog, tu y mets ce que TU veux!
    Bisous

    J'aime

  4. je ne peux qu'imaginer ce que l'on ressent quand on est une maman..je suppose que la vie est bien différente et qu'on la construit chaque jour! je suis certaine que ton petit Antoine se sent bien quand tu es heureuse.
    bon courage!
    merci pour ton p'tit mot gentil et ta visite! à bientôt

    J'aime

  5. Moi qui ai quelques mois de plus en terme d'expérience maternelle, je ne peux que te comprendre puisque je suis passée exactement par les mêmes étapes, situations et interrogations. Je ne peux que te dire COURAGE, ça passera, tout ira bien! Très vite, Antoine va devenir de plus en plus indépendant et le cycle infernal (lange-bib-bain) fera place à d'autres réjouissances (caprices, explorations!) mais aussi de très grands bonheurs (beaucoup d'interactions maman-bébé, le premier « maman », le premier fou rire, le premier bisou etc). Mais même quand on redevient une femme, on reste maman à vie, à chaque instant. C'est comme ça. Bises et pensées zen vers toi et Antoine!

    J'aime

  6. Et bien malgré le thème que tu trouves récurent, je trouve le style et l'humour tout à fait entrainant ! Si seulement les billets de mamans étaient tout ainsi ! Continue car tu auras toujours une lectrice au moins !

    J'aime

  7. moi j'aime beaucoup ton blog quels que soient les sujets abordés.
    C'est sûr que quand on est jeune maman on a du mal à sortir de la « trilogie » mais ce ne sont que quelques mois de démarrage avant de s'ouvrir davantage au monde, c'est peu non ? Allez courage, moi non plus la puce ne fait pas ses nuits (4 réveils, aïe), pleure parfois sans raison et impossible de la calmer, les copains du samedi soir-apéro-boisson-zic attendront notre sortie, mais petit à petit, on y arrive, on sort, on va s'aérer, je profite d'une sieste de la douce (post-tétée !!)pour aller chez le coiffeur -papa présent !- et je commence à tirer mon lait pour pouvoir la confier à sa tata quand je voudrai me faire un ciné.
    La vie continue, mais être maman ça demande bcp de réajustements dont on ne peut pas se passer.

    ps:Mmmiam les scones avec un bon thé !!!

    J'aime

  8. Et bien courage!!! Mais prends ton temps aussi… on vit une époque où on l'on nous dit que pour être épanouis, il faut l'être dans tous les domaines : le couple, la maternité, le bureau, la tenue de la maison, le corps, le look…. c'est une dictature de la vie heureuse idéale.

    Un bébé, une maman… oui la maman est d'abord une femme, je sais… mais au tout début de la vie du bout' chou, je ne pense pas qu'il y ait bcp de place pour les autres aspects…. patience donc… et les p'tits moments à toi où tu te ressources me semblent bien jolis!! 🙂

    J'aime

  9. J'aime te lire pour ton style, quelque soit le sujet tu sais 😉

    Par contre, ce qui me chagrine le plus, c'est que je ne te sens pas épanouie.
    Tu me rappelles ma mère qui me disait toujours que quand j'étais bébé, elle n'avait qu'une hâte, que j'ai 2 ans tellement elle se sentait mal à l'aise avec moi bébé.

    Je ne sais plus ton signe astrologique, mais tu ne serais pas bélier ??? 😉

    Pour les nuits malheureusement rien n'est jamais acquis… Chupa a fait des rechutes vers 9 mois à cause d'angoisses et TiBiscuit a fait sa 1ère vraie nuit vers 18 mois pour devenir un gros dormeur après 😉

    J'aime

  10. Je viens de découvrir un bien joli blog, et même si mon univers est différent du tien (mère de deux ados) je me retrouve quand j'étais la maman de deux bébés et je me dis que ces années qui nous semblent tellement difficiles à gérer sont celles dont on se souvient avec le plus de nostalgie quand nos enfants deviennent grands et indépendants … en attendant, courage et profite quand même …

    J'aime

  11. Aude : merci, je suis si souvent impatiente que je voudrais tout pouvoir resoudre d'un coup de baguette magique

    Anne Elizabeth : merci pour les encouragements, j'en ai bien besoin car je navigue encore un peu à vue !

    Coquillette : les nuits s'ameliorent et mon moral aussi….le manque de sommeil me fait vite voir tout en noir….

    Le Chat : j'essaye de me dire qu'un blog c'est comme la vie, ça change, ça bouge et c'est ce qui rend le tout intéressant sinon quel ennui .

    Ladylaeti : pas facile de tenir sur la distance, les petits et grands ennuis evoluent sans cesse et il faut sans cesse s'adapter. Mais on y arrivera et je pourrai enfin etre blonde grâce a ma perruque !

    Lisa : ah oui on la construit chaque jour. chaque matin une page blanche….

    Diane : merci pour tes encouragements : rester souple, cool, flexible, faire confiance et arreter de vouloir tout gerer, controler : pas facile !!!!

    Mulot : oh merci, merci – je doute tellement en ce moment, ces quelques mots me font tant de bien !

    Je reviens………

    J'aime

  12. Belliflora : c'est vrai que la vie reprend un peu forme : la maternité est un tel apprentissage de patience et de flexibilité !

    Yeliam : oui je sais je suis trop pressée et je veux tout en même temps. J'apprends doucement à laisser faire et à m'adapter…

    Miss Brownie : j'ai un peu de mal effectivement, je m'adapte en douceur, je cherche un équilibre mais je crois effectivement que je serai plus a l'aise dans quelques mois et je suis chaque jour un peu plus sereine.

    Nelle : oui on oublie, c'est ce que me disent toutes les mamans !!!!!

    Fauvette : et oui mais j'ai tellement attendu, tellement projette que le décalage fut difficile à gérer !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s