Uncategorized

Message personnel

Je me souviens de 3 petites filles blondes qui jouaient dans la cour de recré. Je ne les connaissais pas, ne leur parlais pas : elles étaient dans une classe supérieure, elles étaient des « grandes ». Elles me semblaient si belles et inaccessibles. Je ne savais pas que parmi ces trois gamines se trouvait mon ange gardien.

Je me souviens d’un stage d’équitation quelques années plus tard, c’était les vacances de Pâques. Je me souviens d’avoir revu une des petites blondes. J’étais impressionnée et intimidée de la retrouver. À la fin du stage, nous étions inséparables, unies par l’amour des poneys Miss et Ringo, des bonbons de la pompe Elf et par la rencontre de nos solitudes, de nos rêves plus grands que nous.

Je me souviens de Dinard, de la rue Vilain XIV, de la Toyota Celica de Touré, de Zwijnaarde un soir d’hiver, de Paris Bercy, de Jean-Charles, de nos sweats Compagnie de Californie, de nos premiers bottillons à lacets, du gratin de pâtes de sa grand-mère, de Divine, du casino de Chaudfontaine, des vestiaires de l’Etrier, du Dany’s, de sa petite Fiat bleu turquoise, d’Horace et d’Ulysse, d’un voyage à NY, des colères de M.Boncour, d’Evelyne, du W et du R, de Ricard, de notre bible « L’année Hippique », de notre premier mascara bleu « Diana », de « Baby come to me »….

J’ai trois décennies de souvenirs partagés avec mon ange gardien. Ils m’accompagnent, me consolent, me réchauffent, me font sourire, me font du bien…

Aujourd’hui, c’est son anniversaire, un anniversaire pas comme les autres. J’aurais aimé partir avec elle pour un road trip : la voiture pleine de crasses et de vieux tubes. Mais la vie m’a fait une belle et encombrante surprise alors pas de road trip cette année : j’en ai un pincement au cœur, et une boule de regrets dans le ventre….

Je me souviens d’un soir d’hiver dans une clinique bruxelloise, d’un petit garçon blond qui à l’époque avait aussi bouleversé nos vies. Ces souvenirs sont plus vifs et précieux que jamais : ils me réconfortent quand je doute de l’évidence, ils me rappellent tout ce que j’attends… et c’est grâce à mon ange gardien…

Je me souviens de son anniversaire, il y a 1 an. Je me souviens de cette terrasse, je me souviens qu’il n’y avait plus qu’elle pour y croire…. et que toujours et à travers tout elle a toujours cru en moi, elle a toujours été là pour me tendre la main (et le bras), pour m’écouter sans juger, pour m’accepter….

Voilà ça fait 3 décennies que mon ange gardien veille sur moi à travers les montagnes russes de la vie, de sa vie et de la mienne…
Alors, je me promets que pour la prochaine décennie, on prendra la route, on remplira la voiture de « crasses » et l’on gloussera, l’on chantera et l’on célébrera l’inestimable chance d’avoir su faire durer notre amitié !

Du fond du cœur : Happy Birthday petit ange blond !

10 réflexions au sujet de « Message personnel »

  1. tu as donc le plus beau des trésors… un ange gardien qui veille… une amitié qui résiste à tout…

    je t'embrasse Miss Zen. Et puis dans la vie on a toujours ce que l'on mérite….

    J'aime

  2. Quel beau message d'amitié!! C'est important d'avoir quelqu'un qui veille sur nous, et sur qui l'on peut compter pour n'importe quelle situation…des bises miss Zen..

    J'aime

  3. Voilà… t'as réussi à me faire pleurer…
    Si tu savais comme je t'aime, si tous tes lecteurs avaient seulement une infime idée de la personne encore bien plus merveilleuse que ne laissent transpirer tes billets… Qui est l'ange de qui????
    On se le fera notre road trip… mais pas question d'attendre 10 ans!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s