Les jolis moments humeurs

La tomate et la procrastinatrice



Le billet de Ladylaeti sur la procrastination m’a rassurée : je ne suis pas seule !
J’ai une propension inégalée à tourner en rond ou à sauter de chose à faire en chose faire sans aucune logique.  J’ai un cerveau hyperkinétique (dit aussi du singe bondissant) et j’ai donc du mal à finir ce que je fais, à me concentrer. Moralité, j’ai une furieuse tendance à faire du sur place tout en m’épuisant.

La bonne nouvelle est que je m’améliore doucement grâce à quelques trucs mis en place ces dernièrs mois.

1   1)   J’ai radicalement désencombrer ma vie et ma maison : un job beaucoup moins stressant, à temps partiel, plus petit salaire, moins de shopping, moins de bazar à ranger/nettoyer….
En fait , moins vous donne beaucoup et surtout l’opportunité de se concentrer sur les expériences les plus importantes pour vous .

2) Je gère mieux ma to-do liste en étant plus réaliste sur ce que je peux accomplir et en acceptant de ne pas pouvoir tout faire à la fois. Ma règle d’or pas plus de 5 choses par jour sur ma to-do liste perso : c’est un grand max (j’exclus le sport, les sorties, etc).
J’inscris généralement 3 choses de vie quotidienne (course/lessive/appels/RDV) et 2 choses pour un petit projet à moi.  J’ai mes to-do listes au bureau mais je gère à part.

3) J’ai adopté la technique « pomodoro » du nom du gros minuteur de cuisine en forme de tomate. Je découpe ce que je dois faire en tranche de 20 à 40 minutes et je m’y tiens. Je ne fais rien d’autre, Je m’oblige à finir ce que je fais. Je ne regarde pas mes mails, ni mon portable, si je pense à qq chose, je le note sur un post-it (mais ça m’arrive de moins en moins). Dans la théorie, on est censé faire 4 séries de 25 minutes.  Mais j’ai besoin pour certaines taches de plus de temps sinon je perds le fil.  Après je fais une vraie pause de 5 à 10 minutes : je m’étire, je bois un thé, je respire, je grignote. Si on s’y tient, je garantis que ça marche. Résultat, je suis plus calme, je me concentre mieux .  Si je parviens pendant 20 ou 40 minutes à ne faire qu’une chose à la fois sans aucune distraction : c’est que tout le monde peut y arriver !
Je résume : on divise ses taches en plage de 25 minutes, on ne fait rien d’autre pendant ce laps de temps, zéro distraction, on fait une petite pause et on recommence 3 X avant une plus longue pause.



4)  Je n’ai pas honte de m’accorder des périodes de glande totale. Avant, je planifiais de faire 36 choses le soir. Mais la réalité est que je suis crevée après avoir mis Antoine au lit. 
Maintenant, je fais un vrai break : je prends une douche, je me pomponne un peu, je me mets en pyjama et selon mon niveau énergie, je décide de ce que j’ai envie de faire.  Et je ne choisis qu’une seule chose : lire vos blogs, regarder une série, lire, écrire, papoter avec une amie. Une seule chose et c’est mieux.

5)  Je m’initie à la méditation. Quand je peux le matin, je prends le temps de m’assoir et de m’étirer pendant 10 à 15 minutes en ne pensant qu’à ma respiration. Puis je passe à la minute gratitude ou je remercie les anges pour la jolie vie que j’ai. Ca me fait un bien fou de ne pas commencer la journée à toute vitesse (je prépare toujours cartable, vêtement, etc, la veille)


Vous avez d’autres trucs pour arriver au bout de vos projets ?

10 réflexions au sujet de « La tomate et la procrastinatrice »

  1. Je ne connaissais pas cette technique…
    Je ne travaille plus, donc je suis un peu hors concours. Parce que, bien sûr, là, j'arrive à tout faire et c'est fabuleux.
    La seule chose que je me demande c'est : mais comment j'ai pu tenir en bossant douze heures par jour ?
    Bravo, Miss, tu es en bon chemin. Il y a des tas de choses pas très utiles que l'on fait sans les questionner pour savoir si elles servent vraiment à quelque chose.
    Prendre soin de soi, voilà l'essentiel.Et foutre en l'air la culpabilité. Ce qui n'est pas fait aujourd'hui sera fait demain, et le monde ne s'arrêtera pas de tourner pour autant…
    Bisous tout doux et bon week end.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J’aime

  2. « cerveau hyperkinétique », un organe que nous avons en commun. Voilà pourquoi la méthode Pomodoro me parle. Je vais m'y essayer après avoir relu ta note (j'ai fait 3 autres trucs en même temps).

    J’aime

  3. Ah ah ah… merci de me citer!!! 🙂 La méthode du minuteur.. je vais sans doute m'y mettre aussi… même si cela m'effraie! Mais bon, pour faire des corrections de copies ou du remplissage de bulletin, ça peut être bien…:)
    J'aspire ta quiétude qui semble plus avancée que la mienne… mais comme on dit, Rome ne s'est pas faite en un jour!!!
    J'ai fait un petit bilan de ma semaine, si ça te dit…
    De gros bisous!

    J’aime

  4. J'ai fait tout ça et je peux dire que c'est un bon début. Après plus besoin de minuteur, on prend le plis. Tu vas voir. J'étais comme toi, je passais du cop à l'âne. La société est folle donc il est temps de ne plus se faire domestiquer et de prendre le temps de bien faire les choses pour soi. En ce moment je note ce que je dois faire le lendemain. Pas trop de chose mais juste ce qui est essentiel pour me permettre de constater que j'avance. J'ai aussi remarqué que dans le silence j'étais plus productive. Internet c'est une petite merveille mais c'est aussi la plaie de ce début du siècle. Tout le monde à le nez dessus mais ne travaille plus sur sa vraie vie.Je suis très vigilante sur la question internet. Et puis c'est vrai que MOINS c'est PLUS. Je suis comme toi en ce moment, je désencombre et comme j'ai moins d'argent je consomme moins. C'est agréable de conclure que l'on est pas plus malheureux:)

    J’aime

  5. Je ne connaissais pas le nom de la méthode, mais ça ressemble à ce que j'essaie de faire, étant équipé du même cerveau bondissant de partout…
    Pour la méditation, rien à dire, le yoga est en train de changer ma vie, à tel point que ça devient un besoin d'en faire et que ça devient un besoin de méditer !
    Bon, je vais aller fouiner un peu de renseignements sur la méthode 🙂

    J’aime

  6. Célestine : aaaah la culpabilité quel terrible adversaire, tellement coriace ! Mais oui j'essaye de prendre la vie du bon côté tout en essayant de transformer certaines de mes envies en réalité, ce qui pour une rêveuse comme moi demande un peu de discipline. Savoure bien ton « hors jeux » . Bises

    Kielut : tu me diras ce que tu en penses. Mais je trouve cette petite méthode très facile à adopter : pas de grande théorie, ni de blabla. Simple comme j'aime …..

    Ladylaeti : aaah non Rome ne s'est pas fait d'un claquement de doigt ! Comme je le disais à Kielut, c'est une petite méthode simple et pratique, une sorte de petit truc qui permet de me canaliser en souplesse. Fait un petit essai pendant 2 ou 3 jours et tu verras si ça te convient ou si ça te stresse .

    La vie en rouge : j'ai l'impression que cette méthode devient effectivement automatique après quelques temps: on s'auto-discipline en quelque sorte. Je suis d'accord avec ton point de vue sur la société : ce trop, trop vite nous use. Je crois qu'on a besoin de se réapproprier notre temps et nos désirs, au lieu d'agir comme des petits robots sous stéroïdes. Comme toi, je ne suis pas malheureuse de beaucoup moins consommer. Au contraire, j'ai l'impression d'avoir à nouveau des rêves et des envies

    Soeur Anne : il semblerait que ce type de cerveau est assez répandu, déformation due à l'époque ?? Je suis très tentée par le yoga même si je suis toujours partagée entre une discipline qui me défoule et une qui me détende. J'ai essayé 2 ou 3 cours mais pour l'instant, je n'ai pas encore trouvé le cours qui me convienne. Merci pour ton commentaire

    J’aime

  7. Le grignotage c'est le mal, mieux vaut un bon thé !!! 🙂
    Ah là là il me faudrait m'inspirer de ta méthode, trop de choses en même temps (donc parfois mal faites..). C'est vraiment le mal de notre siècle de faire… Le yoga ? Si tu t'y mets et que tu trouves une méthode qui te convient je veux bien essayer 🙂

    J’aime

  8. Le Chat : aaah le yoga, j'ai fait plusieurs tentatives infructueuses pendant mon année sabbatique. Si je trouve une version chouette, je déboule à Paris ! Bises, bises et bises

    Wafa : je crois qu'on est nombreuse à avoir un peu de mal à nous concentrer …. j'espère que ça t'aidera si tu essayes…..

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s