Les jolis moments·Uncategorized

Les jolis moments….

Regarder 10% – je suis fascinée par le personnage de Camille Cotin, si tranchante, si cassante et pourtant si attachante. Son personnage est tout en finesse, sans cliché : ambitieuse, impitoyable, fragile, felée… C’est bon de voir de voir des personnages de femme aussi atypique. En plus, les dialogues sont drôlissimes – voila de quoi vous faire (presque) oublier un soir d’élection foireux.

Capture d_écran 2017-05-02 à 11.05.33

Recevoir des compliments sur le koala : roucouler de le voir évoluer, grandir en douceur, accepter de mieux en mieux les encouragements, les critiques et les intégrer , le voir volontaire et décidé.

Sentir que tout est à sa place ou presque. Etre en accord complet avec mes choix. Etre là, ne rien regretter, ne pas se projeter (à part évidemment les petites douleurs qui me turlupinent : hypocondriaque un jour, hypocondriaque toujours).

Passer une très bonne soirée en duo au théâtre à Wolubilis. « Le repas des fauves« , une pièce grinçante, cruelle, drôle : jusqu’où iriez-vous pour sauver votre peau ?

Finir « Le dernier des nôtres » : un bon page turner très efficace malgré un style que j’ai souvent trouvé lourd et parfois même caricatural….. Mais l’intrigue, à cheval sur deux continents et deux époques, est brulante et bien ficelée. J’ai donc avalé la brique en 3 jours.

La complicité du koala avec sa cousine, toujours si content de jouer avec les « grands » – il a d’ailleurs définitivement décidé qu’il avait un frere et deux sœurs de coeur …… Une vraie joie de les voir tous s’entendre si bien malgré la distance, malgré les différences d’âge.

Lancer quelques invitations….

Se mettre au lit, admirer le cerisier du japon à travers la fenêtre, un calme absolu, de temps en temps le chant d’un merle, lire en regardant le jour se coucher….

Découvrir que notre petite chatte adore le yaourt grec, la regarder lecher le pot goulûment.

Lire avec Antoine, ça progresse bien – de supers moments à conserver dans ma réserve spéciale…

Commencer un nouveau MOOC sur l’Histoire de l’art – arreter le nouveau MOOC proposé par Orange : décevant.

Papoter avec le voisin de ma maman , 90 ans, l’aider à réserver ses billets d’avion – il part faire un tour de la Méditerranée sur son nouveau bateau, à la barre lui et son fils – l’entendre évoquer tous ses projets – bol d’optimisme et d’énergie !

Boire du champagne avec ma maman sans raison…..

Capture d_écran 2017-05-02 à 11.37.57

Me plonger (enfin) dans « L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante: bien écrit, bien ficelé, des personnages magnifiques. Je retrouve un peu l’univers du livre de Silvia Avallone « D’acier » que j’avais aussi adoré. Voir aussi le billet de La vie en rouge.

Regarder un bon vieux film en famille « Les canons de Navarone » et zieuter le beau Gregory Peck toute la soirée, et  ces vieilles voix, cette diction impeccable….Le pied.

Ma petite phrase de la semaine…..

Capture d_écran 2017-05-02 à 11.57.58

10 réflexions au sujet de « Les jolis moments…. »

  1. Merci pour le share ! Je ne connais pas Camille Cotin. Oui ça peut paraître bizarre étant donné le nombre d’articles que la presse féminine lui a déjà consacré. J’ai été voir ce qu’on en disait de L’art de la joie, il faut que je me renseigne à la médiathèque. Ils ont presque toutes les nouveautés. Bonne lecture 😉

    J'aime

  2. Je souffle sur la poussière accumulée depuis mon dernier commentaire… Milles excuses d’ailleurs.
    J’apprécie toujours autant tes billets.. et nombre des images de ton précédent billet me donnent envie.
    Bisous et à très vite! 🙂

    J'aime

  3. Moi aussi, je craque pour la personnage de Camille Cotin, dans 10% ! Pour les mêmes raisons que toi. Mais, je suis aussi séduite par tous les autres acteurs qui jouent admirablement bien. J’ai mis un peu de temps avant de regarder cette série. Une de mes amies m’en parlait avec tellement d’enthousiasme que je me suis laissée convaincre, sans une once de regret ! Dans la série  » craquage  » , il y a la couverture de l’Amie Prodigieuse. En la regardant, j’ai l’impression de sauter à pieds joints dans mon enfance…J’aime lire que ton quotidien t’apporte plein de petits bonheurs ! La citation ( que je ne connaissais pas : merci !) de Joseph Folliet me va comme un gant. Et si Gregory Peck te fait chavirer, moi c’est Cary Grant qui me fait couler. 🙂 Belle soirée et merci pour tous ces billets si lumineux.

    J'aime

    1. Je craque aussi pour ton message qui me va droit au cœur…. Et je ne suis pas non plus insensible au charme de Cary Grant, quelle classe ces messieurs ! Merci pour tes adorables petits mots qui illuminent une journée un peu tristounette

      J'aime

      1. Je lis seulement ta réponse, ce soir…désolée…J’espère que depuis, tu as pu mettre ta tristesse dans ta poche , avec ton mouchoir de joie, au-dessus …

        J'aime

  4. Moi non plus, je ne suis pas insensible au charme sulfureux de Camille Cottin.
    Quelle série géniale !
    Tes jolis moments me font beaucoup de bien.Surtout en ce moment…
    merci ma miss.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s