Les jolis moments humeurs

8 ans d’amour

Mon fils a fêté ses huit ans : bonheur pur.

IMG_1243

Pas de nuage – pas d’angoisse.
Je le vois grandir, trouver ses marques, ses repères.
Avec ses forces et ses faiblesses.
Il aime être dans son monde : créer et dessiner des livres, créer des univers avec ses petits soldats, ses Playmos, ses Legos , inventer des jeux.
Il aime les histoires, les films, l’histoire.
Il aime son école, ses copains, ses maîtresses, son meilleur ami et son amoureuse. Il aime apprendre en « s’amusant et en comprenant »
Il a besoin de calme, de répétition.
Il a besoin de se sentir en confiance.
Il a appris à se défendre avec ses armes à lui : les mots. Il vanne, fait des blagues, se sert des répliques de Gumball.

gumb
Il a besoin d’analyser, de digérer, de comprendre, de disséquer avant de se lancer, d’oser.
Il réfléchit bien mais refuse d’apprendre par cœur (pas évident pour l’apprentissage des tables de multiplication) : tout doit être visualisable, montrable et démontrable…
Il aime les règles claires et l’autorité justifiée (celle qui apporte des résultats tangibles) : il refuse d’obéir pour obéir – il met tout ce qu’on lui dit en cause, ne doute pas de son instinct.
Et pourtant il doute souvent, s’inquiète, craint de mal faire, de ne pas y arriver…..
Il faut alors l’apaiser, le rassurer, lui expliquer que l’erreur est humaine, que l’apprentissage nécessite des erreurs. Ne surtout pas le brusquer. Toujours l’encourager. Compliqué parfois.
Il est curieux, flâneur parfois, timide souvent, hyper-sensible toujours, facilement débordé par ses émotions, parfois brusque. Il est comme il est. Je l’aime comme il est.
Je suis souvent maladroite et peut-être aussi parfois brusque. Je le pousse doucement hors de sa zone de confiance pour justement lui donner confiance.
Je l’encourage à garder un esprit critique (avec parfois trop de succès), à être bienveillant (mais pas trop bonne poire), à suivre son propre chemin, à être volontaire et tenace. J’essaye de lui montrer l’exemple.
Il m’ouvre les yeux sur mes propres travers, me fait rire, me rappelle toujours sans ménagement que mes cheveux deviennent gris (ma petit appli, rappel coloration), ne veut plus de bisous dans la cours de récré, mais toujours 2000 le soir et le matin (ouf), trouve que je parle trop à ses copains (la honte), que je dis trop de gros mots en voiture..

comic_calvinhouseworkcalvin-hobbes-mothers-day

8 ans main dans la main. Des débuts difficiles. Des hauts, des bas. Des larmes. Des erreurs.  J’ai eu peur de mes erreurs. Il était avec moi quand on a dit adieu à Papy – il a vécu mon chagrin – je me souviens de conversations avec sa référente à la halte-garderie qui m’avait parlé de ses colères subites, lui qui était toujours si calme, si timide. J’ai souvent eu peur de lui avoir communiqué mes angoisses. J’ai toujours essayé de rester joyeuse et optimiste en sa présence mais mon koala ultra-sensible a très certainement perçu mes peurs et ma fragilité

J’ai fait comme j’ai pu – j’ai toujours fait au mieux. Et à un moment, j’ai décidé de le mettre au centre de ma vie, de ne plus le faire passer après les réunions, les présentations, les voyages.
Il m’a donné une force que je ne pensais pas avoir. Il m’a donné la force de surmonter mes plus grandes peurs.
Il m’a montré que je pouvais lui faire confiance. J’ai confiance, totalement.

IMG_0767

 

8 réflexions au sujet de « 8 ans d’amour »

  1. Bon anniversaire à ton loulou !

    Et merci pour ce billet qui me fait réfléchir à la façon dont j’élève et je guide mes enfants en fonction de leur caractère, je ne prends pas toujours le temps de faire une pause et de prendre du recul pour analyser tout ça.

    J'aime

  2. Tu as failli me mettre les larmes aux yeux, miss.
    Tu parles si bien de ton Koala, que j’en suis émue.
    Les miens s’envolent vers leur vie d’adulte, mais j’ai toujours chacun de leurs anniversaires inscrit derrière mes paupières.
    Bon anniversaire !

    ¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

  3. Bon anniv le Koala ! En fait, son plus cadeau d’anniversaire c’est cet article qu’il pourra lire lorsqu’il aura 18 ans. J’ai lu tout ton blog, l’année dernière, et j’ai lu les débuts un peu difficiles avec ton petit, mais vous deux, c’est une jolie relation.

    Aimé par 1 personne

  4. Avec un peu de retard, bon anniversaire, Antoine.
    Bientôt les 8 ans d’Arthur… ils sont merveilleusement agaçants, à cet âge, alors qu’ils sont tellement persuadés d’avoir raison. Tu ne trouves pas ? ^^
    Et bon anniversaire à toi, Miss ! ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s