Simplifier le quotidien

Un outil pour les pensées bondissantes

Je suis une grande adepte de la simplification, du minimalisme, de la décroissance, etc.

Depuis longtemps, j’essaye de consommer moins et si possible mieux et j’essaye surtout de simplifier au maximum. Je ne suis certainement pas la première de la classe et j’échoue toujours lamentablement dans certains domaines (les jouets par exemple, le bar de la cuisine toujours bordélique, etc…..) mais ça n’est pas très grave.  J’ai juste besoin de simplifier ce qui se trouve autour de moi parce que dans ma tête c’est souvent le bordel, mon cerveau est très encombré et très dynamique. Je pense tout le temps et beaucoup.

J’ai découvert récemment que j’appartiens à la catégorie des « suréfficients mentaux » disons que je regroupe pas mal de critères. Au lieu de penser séquentiellement, je pense en arborescence. C’est à dire que je ne conçois pas une pensée à la fois mais dix d’un coup. C’est absolument épuisant. (Pour ceux que ça intéresse, je recommande la lecture de ce billet et celle du livre de Christel Peticollin, « Je pense trop« .

J’essaye depuis longtemps de canaliser ce mental hyperactif.

La méthode dite « Pomodoro »  m’aide beaucoup à me concentrer et à me structurer sinon je me retrouve facilement à faire 10 choses à la fois. J’en avais parlé ici : La tomate et la procastrinatrice

Les listes sont mes béquilles et j’en fais tout le temps pour ne rien oublier. Mais voilà j’avais tellement de listes que j’oubliais que j’avais déjà une liste et je finissais par en faire beaucoup plus que nécessaire et je ressassais sans cesse les mêmes choses.

J’ai donc essayé le bullet journal – j’aime le côté créatif,  graphique, cahier, écriture ….. Mais cela ne m’aidait pas à mettre de l’ordre dans ma tête, trop complexe, trop difficile à tenir à jour, trop contraignant…..

 

Il y a 6 mois, j’ai adopté Trello. J’étais très dubitative car j’adore les cahiers, les beaux agendas, les feutres, les papiers épais.

Mais Trello kezako ?  C’ est un outil de gestion de projets en ligne. Je sais, ça a l’air aussi excitant que si je vous parlais d’un logiciel de comptabilité.  Trello est une application qui vous permet d’organiser visuellement tous vos projets professionnels et persos.  C’est hyper facile à utiliser, très visuel et très pratique.

Capture d_écran 2018-03-12 à 17.13.50Capture d_écran 2018-03-12 à 17.09.10

Avec Trello, je peux organiser toutes mes listes sous forme de tableaux – les diviser , les modifier, les organiser.

Capture d’écran 2018-03-12 à 17.02.40.png

Sur mon tableau de bord/page d’accueil, j’ai crée 8 tableaux : 6 sont des simples listes (par exemple :  Foody – rassemble des idées de repas pour lunch au bureau, lunch à l’école, repas des familles, etc) .

Les tableaux Key Projects et Boussoles sont les plus utiles pour canaliser toutes mes pensées :

Dans Key Projects : j’ai listé TOUT ce que j’aimerais accomplir cette année (le reste je le liste dans « 10 next years ») – Dans Boussole, j’ai listé TOUT ce que je voudrais accomplir dans le mois et la semaine. Je peux bouger des cartes d’un tableau à l’autre selon mes envies, mon emploi du temps, mes cogitations.

On peut créer différentes listes sous chaque tableau et ensuite ajouter autant de cartes que l’on veut…., ajouter des illustrations, des couleurs, etc.

Trello s’adapte facilement à ma manière de penser, à ma logique c’est souple, facile, ludique. Et surtout, j’ai toujours accès à l’application. Il y a évidement mille utilisations possibles.

Comme une image vaut mieux qu’un grand discours : voila à quoi ça ressemble.

Capture d_écran 2018-03-12 à 17.13.03

Capture d_écran 2018-03-12 à 17.17.49

Pour le reste : mes rendez-vous sont dans mon téléphone avec rappel. J’entends le castor glousser : j’ai fait 10 ans de résistance aux agendas digitaux malgré ses nombreux arguments.

MAIS j’ai gardé une sorte de Bullet Journal , j’y inscris mes bons moments, les livres lus et à lire, les films, mes morceaux de musique préférés. Mon Bullet Journal est devenu une sorte de carnet de poésie version 2017 (mais qui se souvient encore des carnets de poésie ?) 

Capture d_écran 2018-03-12 à 17.36.23
J’adorerais avoir un journal qui mixerait collage, notes, coloriages…..

Alors est-ce que je pense moins et moins vite ?  Evidemment non.

Mais j’arrive à mieux gérer et ordonner ces pensées pour que ça ne tourne pas tout le temps.

Et pour le reste, je me suis lancée dans des séances de méditation avec la ferme intention d’aller encore plus loin – surtout après cette journée passée avec mon amie Claire. Je vous raconterai tout ça une autre fois….

Et vous ? Comment vous gèrer vos listes, vos pensées, vos ruminations ?

 

10 réflexions au sujet de « Un outil pour les pensées bondissantes »

  1. J’ai lu ton article hier soir, et il m’a bien amusé parce que je suis différente et donc je t’imagine comme un personnage de dessin animé qui court partout et tout le temps. Je pense souvent au fait que les femmes ne pourraient pas vivre la vie que je mène parce que je n’ai aucune obligation et qu’au bout de trois jours elles ressentiraient un grand vide. Je pense. Imagine, que tous les jours une voix te dise « fais ce que tu as envie de faire » Angoissant non ? Du coup, j’essaie de me créer des choses à faire. Mais sans liste. Je pense, donc, que l’on suscite aux gens, notamment aux femmes, une tonne de besoin, d’envies, dont elles pourraient s’en passer, mais c’est contre-productif, donc ça fait peur. C’est pas « bien ».

    J'aime

    1. J’ai été deux fois dans ta situation : long congé maternité (avant la naissance) et mon année sabbatique après avoir démissionné : j’ai adoré ça, j’étais très zen. Ce qui m’angoisse et me rend nerveuse, c’est plutôt l’impression de manquer de temps, j’ai peur de rater quelque chose et je sais aussi que si je ne me structure pas un minimum je tournicote.
      Mes listes me permettent d’être plus calme, plus cool. Alors il y a des choses sur mes listes dont je pourrais me passer mais pas tant que ça. Il y a les obligations administratives, la gestion de la vie quotidienne familiale et autres et aussi ce que j’ai personnellement envie d’accomplir pour me faire du bien.
      Maintenant avec un enfant, c’est pas facile de se dire « fais ce que tu as envie de faire » mais j’essaye de m’octroyer des plages de rien ou d’improvisation

      J'aime

      1. Ta personnalité c’est ce qui fait ton charme et ta richesse, finalement. Et oui avec un enfant, je me la coulerais moins douce, c’est une certitude 🙂

        J'aime

  2. Ouh là ! Pas sûr que ce genre de logiciel m’aide beaucoup.
    J’ai un bullet, mais à ma sauce. J’avais commencé avec de belles pages, des couleurs… et puis j’ai arrêté. La gestion de mon temps ne se fait pas quotidiennement, et j’ai besoin d’avoir tout au même endroit. En général, j’ai une page pour deux semaines avec la liste des trucs à faire, les billets de blog prévus et les colis qui doivent arriver. Pour le moment, ça me convient 🙂

    J'aime

  3. Sur-efficiente mentale, je connais bien : j’en vois une touts les matins dans ma glace !
    Des années pour m’accepter comme je suis ( avec tout ce qui va avec, hyperesthésie, hypersensibilité, etc) et en faire un don…
    Alors des carnets et des plans en arborescence, j’en ai fait plein dans ma vie !
    Et la méditation m’a permis de canaliser mon mental.
    Bisous chère petite miss
    Tu m’es encore plus précieuse
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

  4. Et aussi parfois des années pour mettre des mots que ce que l’on pense être une faiblesse, un cas unique, de la bêtise….. Ca fait du bien de comprendre, de mettre des mots, d’accepter cela comme une sorte de don….
    Des bises bien fort et merci pour ce doux commentaire

    J'aime

  5. Je suis la pro des post-it, notes, bouts de papier, enveloppes qui traînent … pour noter ce que je dois penser à faire. Moralité : y’en a partout, dans tous les sens. Mais je note, sinon j’y pense tout le temps de peur d’oublier (sauf au moment où je devrais absolument y penser quitte à faire !)Quad j’ai besoin de prioriser, je mets mes post-it ou mes notes à la page de la semaine dans mon agenda où il faut que ce soit fait. Car oui, moi la Geek, je ne peux pas me passer de mon Timer QuoVadis. Pour le reste, ce sont souvent des idées pour le boulot, donc c’est en vrac jusqu’à ce que je monte le projet informatiquement parlant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s