Les jolis moments humeurs

Les choses de la vie

Semaine ramolo et décousue : pas d’énergie, pas de concentration. J’avance comme un mollusque.

En ce mois de décembre, le cancer ne fait pas de cadeaux, pas de trêve de Noël pour ma tante et la meilleure amie de ma mère. Bref, le mois a commencé avec des nouvelles bien pourries qui me collent au moral.

Les angoisses sont donc revenues et je ne sais pas pu/su leur claquer la porte au nez.
Une fois qu’elles parviennent à rentrer, ça me demande beaucoup d’énergie de les chasser. J’avais d’ailleurs prévu d’en parler ici mais l’énergie n’était justement pas au rendez vous donc ce sera pour une autre fois. Je vais d’ailleurs essayer de publier des billets plus guillerets en cette période de fêtes.

J’ai sorti mes meilleurs outils pour faire face :

Une séance ciné avec mon fiston « Les crimes de Grindelwald » avec en prime un petit coup d’Eddie Redmayne même en ado lunaire son charme agit…
Un peu de papote avec Olivia
Un peu de lecture dans le salon de ma mère : j’ai ressorti un vieux Gavalda « Tous ensemble’, une bonne dose de réconfort
Un petit coup de magie de Saint Nicolas : comment mon fils si cartésien y croit encore, cela relève du miracle n’est-ce -pas ?
Un passage au salon « remonte moi le moral » pour effacer les cheveux gris et voila – 10 ans dans le miroir.  La routine en famille dans ma petite maison toute cozy.

Alors pour le mois de décembre, j’ai des envies assez simples :

  • Le long massage offert par ma maman : plus qu’une semaine !
  • Acheter le sapin et écouter les CDs de Noël (oui j’écoute encore des CDs)
  • Préparer les vacances parisiennes et notre excursion à Vaux le Viconte : si les Gilets Jaunes se calment un jour….
  • Si le soleil refait une apparition : des ballades
  • Dormir, lire et regarder des séries sans quitter mon lit
  • Et m’initier à cette notion d’otium (découverte dans un livre de Marc Fumaroli « Paris-New York et retour » – très éclairant en cette période de furie) :  l’otium ou le temps noble, le temps fécond pour l’âme   « c’est dans l’écart de l’otium que l’on perçoit au lieu d’entrevoir, que l’on contemple au lieu de s’agiter, que l’on reconnait ce que la poussière de l’impatience, les miroitements de la hâte et le poids de l’effort précipité dérobaient aux yeux, serait-ce tout simplement le fait d’être à soi, aux siens , à ses amis, à l’instant goûté pour lui même. » Bref savoir apprécier pleinement les petites choses envers et contre tout.

Je vous souhaite un très beau mois de décembre et vive Saint Nicolas !

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions au sujet de « Les choses de la vie »

  1. Et bien j’espère que tu ne vas pas te laisser envahir par les mauvaises pensées. C’est facile à dire mais lorsque ça commence, penser peut-être à Eckhart Tollé qui dit qu’il ne faut pas entrer dans le corps de souffrance, ou aux yogi qui disent qu’ils ne faut pas permettre aux pensées de nous mettrent en esclavage. Cette période n’est pas sympa, je crois que les gens perdent la boule, et si en plus ta maman doit faire face à de mauvaises nouvelles…Tout le monde fait ce qu’il peut dans cette période. Tu sais, je passe Noel toute seule depuis 4 ans (personne ne le sait) puisque je n’ai plus qu’une seule personne dans ma famille et Noel, ne l’intéresse pas, comme il dit. Je dois faire face alors que je sais que les autres sont en famille et bizarrement j’arrive à passer le cap en mode cosy et tranquillement. J’ai fait mon sapin et je viens de m’acheter mon cadeau. Il faut être doux avec soi.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison il ne faut pas se laisser dominer par les pensées noires. Parfois on se prend un gros coup et on a un peu de mal à les chasser ces pensées mais il faut lutter et se créer sa vie, son univers, sa bulle. Oui il faut être doux !

      J'aime

  2. Je suis désolée d’apprendre ces mauvaises nouvelles et je comprends ce qu’elles peuvent avoir d’angoissant. Bravo pour ton courage et ton envie d’y faire face en prenant soin de toi et des tiens. Je te souhaite de réaliser toutes tes envies de décembre et de trouver au passage un peu de paix et de sérénité. Je t’embrasse ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire même si je n’ai pas toujours le temps d’y répondre immédiatement. Ces gentils mots m’ont fait beaucoup de bien et m’ont aidée à reprendre pied. Merci

      J'aime

  3. Ah ma miss! j’ai connu, et je connais encore (mais moins) ce blues de novembre poisseux, dû à un manque de lumière flagrant…
    Mais tes stratégies sont formidables pour contourner tout ça, et je plussoie à ton programme.
    J’ai vu les animaux fantastiques hier soir et je me suis régalée.
    C’est vrai qu’il est charmantissime, Eddie Redmayne
    Bisous ma douce
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s