Les jolis moments humeurs

Père Noël en approche.

C’est Noël ; oublions un peu les jours mauvais et les mauvaises nouvelles. Mettons tout ça derrière nous et profitons. Enfin, je vous écris ça comme un pasteur à ses ouailles mais c’est ce que j’ai personnellement l’intention de faire pendant cette trêve de Noel.

Le koala est en vacances, moi ce sera pour jeudi après-midi mais l’arrivée du grand frère marque officiellement l’ouverture de la semaine de Noël, ce havre dans le long tunnel hivernal.

Semaine montagne russe, j’ai été super heureuse et à la fois assez triste. Non merci pas de Xanax.

Catégorie super heureuse :

-Les examens médicaux de ma mère sont bons : ouf. Je bois un peu de champagne.

-Les 20 ans de ma nièce, autour d’une bonne raclette, discuter avec la jeunesse pleine d’optimisme, d’enthousiasme : ça fait du bien. Oserais-je vous dire que j’ai encore bu du champagne…

-Encore et toujours remplir la maison d’enfants, de rire, de jeux, d’imagination

-Une ballade à Ixelles qui nous met face à face avec l’inspecteur Peeters = Yoann Blanc  l’acteur de la Trêve. J’étais aussi excitée que si j’avais croisé Robert de Niro. Le castor lui a dit quelques mots aimables, il était charmant ….enfin c’est ce que le Castor m’a raconté parce que moi et le koala, nous nous étions planqués, rouges comme des écrevisses et timides comme des taupes (j’arrête mon bestiaire).

-Une longue papote avec Gigi from Sweden, super énergisante, motivante, inspirante….

-Avec le koala, lire tranquillement, en pyjama nos livres de Noël préférés – l’année prochaine je rajouterai du Dickens.

-Le dîner de bienvenue du grand frère chez Mamie avec les nièces-sœurs autour de boulettes sauce lapin. Alors les nièces sont aussi les sœurs et les boulettes sauce lapin ne contiennent pas une once de lapin. Ca, c’est le surréalisme belge. Oserais-je vous dire que j’ai encore bu du champagne. On va dire que ça aussi, c’est encore  du surréalisme belge.

-Etre tout de suite reconnue par un ancien élève de mon école primaire qui n’était même pas dans ma classe. Flattée bêtement je suis.

-Recevoir une jolie carte d’Isa du blog « Aujourd’hui je m’aime » – une onde de gratitude m’envahit – il se passe de bien belles choses sur cette blogosphère si souvent décriée.

-Papoter avec ma Tante de son enfance, de la guerre, de mon père, de mes grand parents et de mes arrières grands parents : prendre note – le dernier lien avec ce passé.

-Encore de nouvelles informations sur le passé de mon grand oncle -j’ai retrouvé le nom de mariée de sa petite sœur immigrée en Amérique en 1937 – je vais donc peut-être pouvoir retrouver ses petits enfants et peut-être enfin savoir pourquoi une partie de la famille est partie. Bref,  la bobine se démêle de plus en facilement. J’ai grand espoir de finir ma phase de recherche avant le prochain été.

La dessus, je vous souhaite le plus joyeux des Noëls. J’espère que vous saurez mettre vos soucis et vos chagrins entre parenthèse, et que vous le fêtiez en famille ou seul, vous pourrez sentir l’esprit bienveillant et chaleureux de Noël.

Joyeux Noël !

Capture d_écran 2018-12-24 à 15.43.50

7 réflexions au sujet de « Père Noël en approche. »

  1. Ce bouquet joyeux est un feu d’artifice de noël…
    Pas de xanax oh non ! Juste un grand bonheurndencuillir l’instant, et pas seulement à Noël…
    Bisous ma miss
    •.¸¸.•*`*•.¸¸🦋

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s