Les jolis moments humeurs

Un peu de peps ?

Voila longtemps que je planifiais d’écrire un billet sur les symptômes de la ménopause. Ils sont nombreux mais j’ai envie de commencer par un sujet dont dépend beaucoup de choses : l’énergie et la vitalité.


J’ai toujours été à la fois hyper active et contemplative. J’ai besoin d’alterner des périodes de calme, de solitude avec des périodes d’activités soutenues Petite, je pouvais rester des heures à lire dans mon arbre et ensuite enchainer cumulets, escalade du toit, patins à roulettes, roulades, dressage de rongeurs, tentative d’ imitation de la choré de Flashdance, etc….Je n’ai pas beaucoup changé, je suis restée ce mélange d’ermite et de pile électrique même si les piles ne suivent plus toujours.
Dans le panier de la ménopause sont arrivés des coups de pompe magistraux. Vous rajoutez l’hiver, la grisaille de mes contrées, une luminosité moyenne de 37 minutes quotidienne, l’usure normale de la carcasse, les soucis de la vie et une bonne rasade de confinement et vous comprendrez que l’énergie n’est pas toujours au RDV

La flemme, voire l’exténuation, on l’a déjà vécue (plus ou moins) lors de notre premier grand bouleversement hormonal à l’adolescence. Mais là rien ne m’empêchait de zoner toute la journée, de zapper les cours pour dormir, voire de dormir pendant les cours : oui, croyez le ou non, j’étais une adolescente rebelle, gentille et polie, mais quand même rebelle.
Evidement, je ne peux plus me permettre ce grand luxe de n’en avoir rien à f….. de rien car j’ai un koala à éduquer, un boulot à assumer, des factures à payer ET plein de projets que j’ai très envie de réaliser.

Je me suis donc mise en quête de solutions pour booster mes réserves énergétiques, rien que du bon sens et malheureusement aucune révélation du secret « chamanique » de l’énergie éternelle.


1) Je bois plus d’eau (je vous avais prévenue point de révélation « bouleversifiante »). Je déteste l’eau, je buvais beaucoup de thé, des tisanes, du coca, de l’eau pétillante et du vin (le soir). Suite à une discussion avec la kiné sur l’impact musculo-squelettique du manque d’eau, j’ai fait un effort. Je m’oblige à boire à intervalle régulier : un grand verre en arrivant au bureau, vers 10.00 (si tu veux ce carré de chocolat, bois d’abord ton verre d’eau), avant le déjeuner, avant de quitter le bureau, etc.   En parallèle, je limite désormais les cocas à 3 par semaine  et le vin aux week-ends (sauf pendant les vacances, faut pas pousser on ne peut déjà plus voyager, alors gardons quand même une forme d’ivresse).  Depuis que je me force à boire, je n’ai plus de gros coup de pompe après le déjeuner, ni en fin d’après midi.

2) Je prends des vitamines ou plutôt un cocktail de vitamines : tous les matins, je prends une multivitamine (type femme 50+ que j’alterne avec Manhaé – c’est un peu pénible de soutenir dignement le regard goguenard de la jeune caissière mais enfin, il faut ce qu’il faut). A midi, je ne relâche pas la pression et je suçote une pastille d’Acérola ou assimilée. Pour le goûter : un comprimé d’Oméga 3 et avant dodo du magnésium (surtout en automne, hiver). Et tous les 15 jours, j’avale une ampoule de vitamine D. Petite variante quand nous approchons du cœur du vortex hivernal (soit très prochainement), je remplace la multi-vitamine du matin par des ampoules dignes de la potion magique (j’ai quand même poussé le bouchon un peu loin en choisissant « Vitalité 4G Sénior ») un mélange de gelé royale, guarana et   ginseng… Voila après ça faut pas que je passe un contrôle anti-dopage. 


3) Je dors (idéalement 8 heures)  : j’avais déjà fait un long billet sur le sujet. J’ignorais à l’époque  que la ménopause rodait avec sa hotte de pochettes surprises dont celle du sommeil détraqué. J’ai tout essayé, j’ai tout lu ou presque (les écrans nocifs, la température de la chambre, la régularité,…..) . Mais au bout du compte, il ne faut pas se mentir pour bien dormir ; il faut un bon lit (au programme de 2021), pas trop de soucis/d’angoisses (facile, n’est-ce-pas ?), pas de bruit et une bonne tisane (je recommande cette marque un peu désuète mais efficace ).  Et je remarque que je dors mieux si j’ai une activité physique à l’extérieur : inutile de se lancer dans le kite-surf une bonne ballade fait généralement l’affaire .Si vraiment, le sommeil ne vient pas ou trop légèrement, j’avale de l’homéopathie (Coffea Crudea) ou pour les cas graves du Chronodorm  Mais  SURTOUT, voir point suivant…

4) J’écoute mon rythme : si pour avoir mes 8 heures de sommeil, je dois me coucher à 21h45 et bien tant pis si on se moque de mes horaires de petite mémé tant que cela me permet de ne pas me comporter comme une petite vielle pendant la journée.  Et puis je ne lutte plus contre mes cycles de sommeil. Il m’arrive de me réveiller à 4.00/ 4.30 du matin; au lieu de maudire la terre et le ciel, je reste tranquillement au chaud en me disant  » si à 5.00, je ne me suis pas rendormie, je me lève et je commence mon « miracle morning » (vous noterez que les éléments de langage sont très important dans le conditionnement mental). Si par contre, je me réveille aux environs de 5.00, je n’essaye même pas de me rendormir vu que le réveil sonne à 6.00, je me lève (excepté le week-end) et ….

5) J’ai un petit kik magique et un mantra : donc au lieu de me rendormir profondément à 5.40 et devoir me lacérer les yeux pour sortir du lit : je descends, j’allume mon ordi et j’écris. J’ai longtemps été persuadée que je ne ferais rien de constructif à cette heure là. C’est en partie exact. Mais je mets la machine en marche, je relis, corrige et des idées saugrenues éclosent, je les note…… Ca me donne une pêche folle de commencer la journée par le projet qui me tient le plus à coeur et je remarque que du coup c’est aussi plus facile de s’y remettre pendant la journée parce que je suis déjà échauffée.Bref un véritable effet boule de neige.

Parce que voyez-vous l’énergie et la vitalité, c’est à la fois le physique et le mental. Là je sens que je commence à me la pèter style Gwyneth (un petit oeuf d’onyx  énergisant à mettre dans votre culotte pour la modique somme de 1860$ ?)

Pour le mental, je crois que nous avons toutes des ressorts différents. Des ressorts que nous devons parfois adapter aux cycles de la vie : hormonaux et épidiemologiques.

Et vous qu’est ce qui vous donne de l’énergie ?

16 réflexions au sujet de « Un peu de peps ? »

  1. Hello Miss Zen,

    Quel bonheur de vous lire de si bon matin. Nous avons pas mal de points communs visiblement.
    Tout comme vous, je suis très attentive à mon corps et ses besoins et si ça peut vous permettre de vous sentir moins seule, généralement à 21h30 je suis au dodo ! Je bois beaucoup d’eau également ( pas si évident en hiver mais les bienfaits en valent la peine ), une activité physique régulière mais modérée, 30 minutes 3 fois par semaine ( en ce moment je fais du  » fit danse « ). Je suis attentive aussi à ne pas trop manger. Je suis une épicurienne qui a tendance à se resservir à table. Mais j’ai remarqué qu’en ne mangeant qu’à ma faim et pas plus, je suis beaucoup moins fatiguée. Par contre je dois m’attacher à diminuer café, thé et cigarette et mon verre de vin le soir ( je ne suis pas du tout sérieuse de ce côté ). Je prends du magnésium depuis une dizaine de jours. Et j’ai découvert il y a peu la Maca ( bio ) mais pas assez de recul pour vous dire si ça sauve ma pré-ménopause ou pas !
    J’ai aussi remarqué que je suis très essoufflée depuis que je suis pré-ménopausée. Vous aussi ?

    Je vous embrasse et vous souhaite une très belle semaine,
    Sand

    Aimé par 1 personne

    1. J’aimerais aussi faire des séances plus cardio, je fais beaucoup de yoga mais je sens que j’ai besoin de me bouger un peu plus. J’ai hâte que les piscines ouvrent à nouveau et sans COVID.
      Ca me ferait vraiment du bien car comme vous je suis effectivement très vite essoufflée !
      Et merci pour ce gentil commentaire 🙂

      Aimé par 2 personnes

      1. Ah je suis contente que vous fassiez connaissance toutes les deux, surtout par le biais de ce super article ! Merci Véro de me ramener dans le droit chemin ou, en tout cas, de m’indiquer la direction à suivre, je sens bien que j’ai des efforts à fournir pour retrouver mon énergie. Gros bisous ❤

        Aimé par 1 personne

      2. Coucou Isa,

        Oui c’est grâce à toi que j’ai fait la connaissance de Miss Zen 😉
        Merci beaucoup !
        Je te fais de gros bisous et te souhaite un chouette jeudi !

        J'aime

  2. Moi aussi je me régale en te lisant. Profondeur et humour. Cocktail parfait!
    Plutôt que de se focaliser sur cette p……de ménopause, tu as raison de penser vitalité et énergie.
    Ce qui me donne de l’énergie: une heure de marche tous les jours ( merci à mon chien), en forêt ou au bord du lac.
    Séances régulières de drainage chez ma réfléxologue. J’ai commencé il y a un mois et je sens un vrai mieux dans mon énergie et la qualité du sommeil.
    Tu aimes ce qui est naturel aussi tu peux peut être essayer la teinture mère de passiflore. Elle m’aide bien pour dormir.
    Chaque fois que j’y pense, je pratique de profondes respirations.
    Je suis aussi adepte des fleurs de bach qui sont des aides merveilleuses pour tous les moments de la vie.
    Et puis les préparatifs de noël sont là, ça donne la banane.
    Et puis les coups de mous, on y a droit aussi. Rire, chialer aussi!
    Je t’embrasse Miss, bonne semaine.

    Aimé par 2 personnes

    1. Faire autre chose que du yoga c’est vraiment mon objectif ! Pendant les vacances, j’ai essayé de profiter de la nature avec des promenades quotidiennes mais il faudrait que je sois aussi régulière que toi !
      Les fleurs de bach, j’en ai si souvent entendu parler : il faudrait que je me lance ! Merci pour les conseils.
      Ici on prépare l’arrivée de St Nicolas et ce petit goût d’enfance me rend toujours joyeuse !
      Bises et bonne journée

      J'aime

  3. Il faut que je reprenne du magnésium ! C’est chouette d’arriver à trouver un rythme comme tu le fais. Ici, je me demande si je ne suis pas aussi en route vers la ménopause (ce qui m’irait très bien !). On verra bien mais je note tes petites astuces attentivement ;^)

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis comme toi, je me réveille parfois très tôt alors que je n’ai aucune contrainte. Donc la semaine dernière je me suis mise un programme : si je ne dors pas, je file dans la cuisine boire une gorgée d’eau tiède, je file sous la douche et yoga. Au moins j’ai fait quelque chose pour moi au lieu de prendre ma tablette et de rester au lit à lire des infos à la con. Mais cette semaine est difficile, très. Déjà que j’en ai assez du confinement, qui si je réfléchis bien m’a quand même cassé pas mal de choses cette année, j’ai su hier que j’allais perdre mon meilleur ami : le chien de la famille. Petite bête qui m’a bien soutenue pendant ces périodes de confinement. Je vais aussi m’appliquer à veiller à avoir huit heures de sommeil pour préserver mon système immunitaire . Prenons soin de nous !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis désolée de lire que tu vas perdre ce chien. Je sais à quel point ça peut être douloureux….
      Je t’embrasse bien fort. Et j’espère que ce semi déconfinement annoncé te permettra de retrouver quelques petits plaisirs.
      Prends bien soin de toi. Des bises fort fort

      J'aime

  5. Question intéressante !
    Je répondrai…l’Amour en tout premier bien sûr, les caresses tendres de mon amoureux dès le réveil, mais aussi l’odeur du café et du pain grillé, un rayon de soleil, voir les animaux du jardin venir manger les graines devant la cuisine, ouvrir mon blog et lire les commentaires, avoir des projets de bricolage ou de balade…Jardiner, regarder un bon film…et danser Jerusalema.
    Et puis voir mes enfants, mes amis, mes petites-filles.
    Bref, ma vie est très énergisante en ce moment. Mais je n’ai plus besoin de me lever pour aller bosser, et ça, ça te donne une pêche…
    Bisous et courage, petite miss
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour,
    on a la même tisane ! C’est dingue! (bon ok non..) Sérieusement je ne sais pas si elle fait vraiment mieux dormir mais je l’aime beaucoup, c’est vrai que ça détend. J’ai perdu une heure de sommeil (dans le meilleur des cas) avec la ménopause mais bizarrement ça n’a pas changé grand chose.sauf que j’ai plus de temps…L’eau le matin j’ai du mal alors je bois de l’eau (un peu) chaude. Bizarrement ça réveille tout dn douceur et ouvre d’appétit (pas besoin de citron..). Sinon, yoga oui, surtout après le télétravail ça dérouille le dos. Et la course à pied ça fait du bien aussi surtout pour se retrouver dans la nature, au calme (il faut se lever avant les chasseurs ! ). Pour les compléments je m’interroge..j’avoue que je m’en tiens à mon alimentation et aux tisanes avec parfois un peu de phyto style bourgeons ( romarin, cassis)..A la prochaine visite chez le medecin je demanderai peut-être un check-up pour éviter les carences. La gynéco veut me faire prendre un traitement hormonal sous prétexte d’éviter un risque d’ostéoporose. Je resiste, j’en peux plus de ces hormones ! Du coup des compléments ça peut être une bonne idée..Pour finir un truc qui me donne de l’énergie c’est juste de marcher (ou rester debout) dehors pour prendre la lumière et de l’air moins ‘confiné’. Même 5 minutes si on le fait 3 fois dans la journée, ça aide.

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi je bois une tasse d’eau chaude gingembre/citron et depuis j’ai beaucoup moins de crampe…
      Les hormones moi non plus je n’en veux pas : je dois déjà en prendre pour ma thyroïde alors ça va comme ça !
      Et tu me donnes encore plus envie d’acheter un brasero pour profiter du jardin en hiver, allez boire un thé bien chaud sur la terrasse et respirer …..sans attraper une pneumonie. Car c’est vrai que l’air fait un bien fou !

      J'aime

  7. Pour passer de bonnes nuits, j’ai investi dans une couverture lestée… j’ai hésité (un peu) mais je ne regrette pas cet investissement car je dors beaucoup mieux depuis (au point que je me demande comment m’en passer cet été…). Sinon, mon doc vient de me prescrire du fer (vivement la ménopause ^^) et une cure de vitamines D (le doc admet que c’est compliqué : faut du soleil mais en même temps s’exposer c’est pas top… je vis dehors dès qu’il fait bon, certes, mais à l’ombre !). Bref, je pense que je ne bois pas assez d’eau non plus (c’est pas que j’aime pas mais je préfère autre chose… et la machine à faire des bulles est dans le bureau du barbare (c’est à dire beaucoup plus loin du canapé que la machine à café ^^)
    Allez zou ! je t’embrasse Véro 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s