Les jolis moments humeurs

Se faire du bien

Le 6 mai, ma sœur et moi rendrons les clés de l’appartement de notre tante. Un chapitre de notre vie se refermera, nous venions dans cet appartement depuis notre naissance. C’est douloureux. Mais je suis soulagée de passer à autre chose après ce long hiver, il faut laisser la place au printemps, laisser la sève revenir.

D’abord, évacuer la boue de ces derniers mois : la maladie, la souffrance, les mensonges, les basses intrigues. Cela ne se fera pas en un jour mais j’ai commencé à marcher vers la lumière. J’aime relire ce petit poème de Toulet qui me pousse vers le point final de cette longue traversée « Si vivre est un devoir, quand je l’aurai bâclé, Que mon linceul au moins me serve de mystère. Il faut savoir mourir, Faustine et puis se taire : Mourir comme Gilbert en avalant sa clé. » La vie de ma tante restera un mystère, certaines questions resteront sans réponses, certains choix demeureront impénétrables.

Au delà de ce deuil un peu particulier, je sens que j’entame une nouvelle phase. Dans quelques mois, je plongerai dans une autre décennie et il se passe quelque chose en moi qui s’y prépare. Je me sens moins entravée, moins effrayée.

Je n’ai pas tellement pensé à moi ces dix dernières années que j’ai consacrées, avec plaisir et bonheur, essentiellement à mon fils. Ce petit bonhomme que j’avais tellement attendu. Je sens que lui aussi est en train de passer doucement un cap. Il échauffe ses ailes pour commencer son envol. Et moi aussi.

J’ai envie d’apprendre à ne pas m’oublier, à ne pas oublier mes rêves, mes envies, mes projets. Ce ne sera pas facile. Je ne sais pas trop comment m’y prendre. Je tâtonne.

Les dix dernières années ont fait de moi une super organisatrice hyper efficace, une protectrice toujours disponible mais pas pour moi . Les évènements des derniers mois m’ont terriblement fatiguée et asséchée, la rivière de ma créativité est tarie et j’ai envie d’explorer des nouvelles manières de l’alimenter . Je relis ce livre « Libèrez votre créativité » avec l’intention de compléter les exercices et prendre ce rendez-vous hebdomadaire avec mon artiste. Oser donner la priorité à mes rêves .Avoir une chambre à moi comme disait Virginia Woolf.

Et continuer sur mon chemin de vérité, de sincérité même si c’est long et douloureux et que la destination n’est pas encore certaine

Ne pas toujours lutter contre le temps : me donner du temps, m’octroyer du temps, me permettre du temps. Reprendre la main sur le maitre des horloges.

Et puis aussi :

des éclats de rire

poser ma tête contre l’encolure d’un cheval

des lectures au soleil

un grand voyage

déambuler dans un musée

retrouver la Méditerranée : il y a longtemps, il y avait cet hôtel un peu démodé, un peu suranné où nous allions sur les hauteurs de Cassis. La chambre « Muguet », le balcon sur la Méditerranée et cette lumière sur le cap Canaille. L’hôtel a été vendu, rénové, modernisé et sans doute perdu beaucoup de son charme et de sa simplicité . Mais enfin j’ai envie/ j’ai besoin de ça : de lumière, de chaleur, de farniente et de petit déjeuner au lit.

Et vous comment vous prenez soin de vous ? Vous y arrivez ou vous êtes toujours en dernier sur votre liste ?

13 réflexions au sujet de « Se faire du bien »

  1. En te lisant, j’ai vraiment le sentiment que tu fermes une porte pour en ouvrir une autre… Prendre soin de soi ? j’ai appris à le faire en thérapie. Mais ces derniers mois, ça devient difficile : les stratégies que j’avais appris à mettre en place se cassent la figure. C’est dur, vraiment.
    Alors je te souhaite de tout coeur de passer le seuil de cette nouvelle porte ❤
    Gros bisous Véro

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci pour tes encouragements.
      Oui, la période est très compliquée même si on a parfois l’impression de gérer, il est indéniable que ce confinement va laisser des traces.
      Je te souhaite une belle semaine et j’espère que tu pourras profiter de la douceur !
      Gros bisous à toi aussi

      J'aime

  2. Voilà un billet qui me fait du bien, qui ne respire pas encore tout à fait la sérénité mais qui en prend le chemin, et c’est comme si je voyais briller la proverbiale lumière au bout du tunnel, c’est beau, c’est réconfortant. Je me réjouis de la maturité et de la force tranquille que je perçois derrière tes mots. Je te souhaite tout ce que tu décris là et plus encore. Gros bisous ❤

    J'aime

    1. Non pas tout à fait, il y a encore du chemin vers la sérénité mais je me suis mise en route avec détermination et calme. Et je te remercie pour tes encouragements et ta présence toujours lumineuse.
      Gros bisous

      J'aime

  3. Les changements de dizaine sont toujours un cap. Souvent salutaire quand on a, comme toi, l’envie d’aller de l’avant et de ne pas rester accrochée au passé.
    C’est ce que je te souhaite. Tu as tous les atouts pour amorcer ce nouveau virage.
    Prendre soin de moi? Je le fais au quotidien et plus je le fais plus les autres en cueillent les bienfaits . C’est tout sauf être égoïste.
    Tendres bises
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que chez moi, il y a souvent des grands changements toutes les dizaines. On verra….
      Et tu as raison, prendre soin de soi c’est aussi prendre soin des autres mais chez moi ça ne rentre pas bien dans ma caboche !
      Bises fort.

      J'aime

  4. Tu es à l’intersection des chemins mais je te fais confiance, je sais que tu réussi tout ce que tu entreprends. Et oui, les confinements à répétition cassent nos belles stratégies et du coup c’est encore plus difficile donc il faut sans cesse adapter notre armure. Ce que je fais pour prendre soin de moi ? Un jour par semaine sans internet, pour me sentir vivante autrement. Ne plus marcher vite, mais apprendre à marcher tranquillement surtout depuis que je sais que tous les jours 200 femmes meurent d’arrêt cardiaque en France parce qu’elles ne prennent pas soin d’elles, parce que les diagnostiques ne sont pas bons. J’essaie de me taire pour ne pas à avoir à rattraper ce que j’ai trop dit ou mal dit, j’achète mes crèmes de soin d’avance, je sais c’est anecdotique mais pas tant que cela au fond, parce qu’une femme doit aussi sauver sa peau.
    Je t’écris bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime énormément ton idée de prendre un jour sans internet ! C’est tellement chronophage…..
      Moi c’est tout que je dois apprendre à faire lentement : manger, respirer, marcher.
      Bref il y a du boulot.
      Hâte de te lire. Bises

      J'aime

  5. Une page se tourne et c’est important que cela se fasse.
    Tu debutes un nouveau chapitre, riche de tout ce qui a été vécu, en plus et en moins.
    On te sent pleine d’envies, c’est beau à lire!

    Prendre soin de moi c’est ce que je commence à faire. Après avoir beaucoup donné, je comprends que se donner à doit est tout aussi essentiel.
    Il m’aura fallut du temps, sortir des idées toutes faites et lâcher pas à pas la culpabilité pour m’autoriser à prendre du temps pour moi, à prendre soin de moi.

    Je te souhaite de belles aventures et découvertes sur ce chemin. ❤

    J'aime

    1. Tous les changements prennent du temps et parfois c’est frustrant. Moi, j’ai tendance à me blâmer mais je sais que cela ne sert à rien et qu’il faut plutôt apprendre à travailler avec ses émotions, les apprivoiser et les utiliser. Après comme tu dis, c’est un cheminement. Merci beaucoup pour ton message et beau week-end

      Aimé par 1 personne

  6. Allez viens, ja t’y emmène dans mon hôtel délicieusement désuet sur la Riviera lémanique.
    Te faire un bien fou n’enlèvera rien à ceux que tu aimes, au contraire. Les plaisirs s’aditionnent.

    J'aime

  7. Je vous lis régulièrement mais sans jamais commenter mais cet article fait écho en moi, qui suis toujours en dernier sur la liste et n’arrive plus assez à me ressourcer entre un travail très très prenant et des enfants ados mais qu’il faut quand meme accompagner du mieux possible. Espérons que moi aussi le changement de dizaine soit un cap… Merci pour votre blog que je trouve très inspirant !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s