Les jolis moments humeurs

Les jolis moments

Ce qui était compliqué :
– le sommeil trop léger, les réveils qui s’éternisen.t

-quitter pour la dernière fois l’appartement de ma tante : ressentir un grand vide.

Petits et grands plaisirs

-lire « Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin : une belle galerie de personnages, une histoire à tiroirs très bien construite, une petite touche de magie façon « Gavalda »

-aménager la petite terrasse à l’avant de la maison que j’avais laissée en friche mais le soir le soleil y brille et c’est donc un endroit très agréable quand les températures sont encore douces : une table, deux chaises, des pots de fleurs et un petit banc. Je sens que cela va devenir mon petit nid.

-faire tondre la pelouse et réparer quelques trucs qui me tapaient sur les nerfs

-m’occuper d’Annakin, notre nouveau petit pensionnaire : un cochon d’Inde que mon fils souhaitait depuis longtemps. J’en avais un à son âge et j’aime m’en occuper autant que lui !

-répondre sans prendre de gants à un gros c…. : ça soulage

-parfois, on tourne en rond et parfois on trouve une piste, on fonce, on essaye maladroitement mais on essaye et on sent que ca se décoince. Voila qui m’encourage à continuer

-ranger et trier mes vêtements

-regarder les écureuils faire de la voltige dans les arbres.

Self-Care

-boire de l’eau fraiche (et commencer à diminuer le coca)

-me tartiner d’autobronzant : on m’a recommandé une marque italienne qui est vraiment top et donne un résultat très naturel. J’en ai hautement besoin vu mon état de fatigue….

-prendre RDV  pour mon vaccin

-faire une sieste dans le jardin

-aller chez le coiffeur, couper sans fléchir et couvrir tout ce gris

Ce dont j’ai envie

-retrouver le chemin du sommeil

-trouver quelqu’un pour le ménage 

-un vrai printemps doux et lumineux

-me poser, ne rien faire, respirer

8 réflexions au sujet de « Les jolis moments »

  1. On sent que joie et lassitude se mêlent, presque harmonieusement entre ces lignes, comme si une page se tournait et avant qu’une autre se dessine, il y a toujours un temps de latence.
    Je te souhaite de doux moments à venir…
    Grosses bises

    J'aime

  2. J’adorerais trouver quelqu’un pour le ménage mais dans ma campagne… personne ! X^D
    Et vive le nouveau petit nid !

    J'aime

  3. Ah, je compatis, j’ai quelques problèmes de sommeil aussi en ce moment ! Mais tes petits et grands plaisirs me donnent le sourire, tout comme le fait de t’imaginer sur ta jolie terrasse ! J’en profite pour souhaiter la bienvenue à Anakin, je vois que la Force est passée par là 😀
    Je t’embrasse fort ❤

    J'aime

  4. Ça sent bon le nettoyage de printemps par chez toi. Bravo! Et rien de tel que son petit coin refuge à soi pour décanter.
    Claquer le beignet au gros con, yesss!!! Moi j’ai manqué me faire démonter, c’est dire le niveau du gros con! Mais ça soulage.
    De Valérie Perrin, à lire aussi les oubliés du dimanche. Toujours dans le style bienveillant de Gavalda qui fait du bien.

    J'aime

  5. J’adore l’idée de la petite terrasse relookée.
    Ton autobronzant, tu nous dirais la marque ?
    Pour le sommeil, j’ai une très bonne méditation, je m’endors toujours avant la fin.
    Bisous ma miss
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s