Les jolis moments humeurs

Le sel de la vie

Faire comme les abeilles et plonger mon nez dans les fleurs de glycine et de jasmin .

Trouver, sur un un trottoir, un banc à donner qui s’intègre parfaitement dans le jardin.

Mettre mes mains dans la terre, avoir les ongles noirs et frotter le tout sur mon jeans.

Marcher pieds nus dans la gazon

Sentir le soleil dans son dos par un petit matin frais de printemps.

Les albums pour enfants, leurs images, la douceur des pages : continuer à en lire, toujours.

Dormir profondément, lourdement.

Choisir quelques livres dans la boite « à donner » de la bibliothèque et y trouver un très beau ex-libris.

S’assoir sur un banc avec une maman du hockey et découvrir une belle personne.

Travailler les fenêtres ouvertes.

S’assoir dans le sable chaud et regarder la mer.

Lire des phrases qui résonnent longtemps après : « Bérénice avait peur d’elle-même, plus qu’Aurélien. Peur de la blessure terrible d’une désillusion. Elle savait ce qu’est le puits d’une désillusion. Elle savait ce que c’était que d’en sortir. Assez pour deviner comment il était possible qu’on ne sortit pas » – Aurélien- Aragon

Monter sur la balance et avoir perdu quelques grammes.

Prendre des rendez-vous pour se faire du bien.

Trouver sur Pinterest, un pense-bête écrit rien que pour moi

15 réflexions au sujet de « Le sel de la vie »

  1. Zénitude absolue. J’adhère totalement. Je retiens marcher pieds nus dans le gazon, travailler les fenêtres ouvertes, s’asseoir sur le sable chaud et regarder la mer, sentir le soleil dans son dos par un petit matin de printemps (j’y ajouterai une Mug de café chaud dans les mains), bref, pas mal de phrases qui me plaisent bien. Bon lundi.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est comme trouver un trésor quelque chose que l’on trouve dans la rue et comme toi j’aime trouver dans une boîte à livres des pépites que je prends plaisir à lire. Justement j’ai trouvé Casimir de Jean d’O et je crois que tu as écris quelque chose de bien dessus. J’ai cherché mais je n’ai pas trouvé.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à fait ça : une sorte de trésor.
      Je ne sais pas si j’avais écrit quelque chose sur ce livre, j’avais dû le mentionner car j’avais ri et on ne s’attend pas toujours à rire avec les livres de Jen d’O. Bonne lecture 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s